Quand la vie n’a pas de sens

Nous avons parfois bien du mal à comprendre ce qui nous arrive, dans la vie. Quand tout va mal, quel sens donner à ce qui, apparemment, n’en a aucun ?

Dans la vie, il y a des choses que nous finissons par accepter, comme certaines difficultés, certaines injustices et des drames à nos yeux inexplicables. Mais il faudra bien un jour élucider ces questions. Quand une épreuve nous touche de près, ou bien nous nous disons que cela nous dépasse, ou bien nous tirons des conclusions qui, par la suite s’avèrent erronées. Et cela nous ramène au point de départ. Y a-t-il une explication rationnelle à ces maux ?

Pourquoi faut-il que nous connaissions l’adversité, même quand nous sommes très prudents, dans la vie ? Cette adversité frappe parfois dans des situations qui nous échappent. Parfois, elle est due à nos propres égarements, parfois aux fautes de quelqu’un d’autre.

Il y a des individus à qui la vie semble en tout point sourire. Et c’est particulièrement déroutant quand on sait qu’ils sont orgueilleux, égoïstes ou cruels ! Comment se fait-il que les méchants prospèrent ? Et pourquoi tant de braves gens sont-ils accablés d’épreuves ?

La Bible décrit plusieurs serviteurs de Dieu qui se posaient les mêmes questions à propos de choses qui les dépassaient. Asaph écrivit : « Mon pied allait fléchir, mes pas étaient sur le point de glisser ; car je portais envie aux insensés, en voyant le bonheur des méchants…

« Ainsi sont les méchants : Toujours heureux, ils accroissent leurs richesses. C’est donc en vain que j’ai purifié mon cœur, et que j’ai lavé mes mains dans l’innocence : Chaque jour je suis frappé, tous les matins mon châtiment est là » (Psaume 73:2-3, 12-14).

Que signifie tout ceci ?

On nait; on grandit; on lutte toute une vie; trime-t-on rien que pour simplement avoir de quoi manger, un toit sur sa tête et des vêtements sur le dos? On vieillit, on meurt, puis plus rien ? Que faisons-nous sur Terre ? Pourquoi sommes-nous-nés ? La vie a-t-elle un sens ?

Une expérience complexe

Solomon, l’un des hommes les plus sages qui aient jamais vécus (1 Rois 4:29-30), chercha à élucider beaucoup de ces questions. Il chercha à expliquer les énigmes de la vie en se livrant à divers plaisirs (Ecclésiaste 2:1). Il consomma du vin (verset 3). Il planta de beaux jardins, des vergers (verset 5). Il s’amassa de grandes richesses (verset 7). Il n’y avait pas de DVD ou de média en continu à l’époque, mais cela ne l’empêcha pas d’avoir ses propres chanteurs et chanteuses (verset 8).

En fin de compte ce sage tira une conclusion pertinente : « Ecoutons la fin du discours : Crains Dieu et observe ses commandements. C’est là ce que doit faire tout homme. Car Dieu amènera toute œuvre en jugement, au sujet de tout ce qui est caché, soit bien, soit mal » (Ecclésiaste 12:13-14).

La conclusion de Salomon ? Bien qu’elle comporte des difficultés, la vie a un sens quand on vit selon les instructions divines – quand on vit de toute parole qui sort de la bouche de Dieu (Matthieu 4:4).

Le manuel

À notre époque de grand progrès (par rapport à celle de Salomon), pratiquement tous les gadgets imaginables sont accompagnés d’un manuel du fabricant. On s’attend, pour peu qu’on suive les instructions de ce dernier, à ce que l’article acheté fonctionne comme prévu.

La Bible révèle que notre vie ne se limite pas – et de loin – à notre simple existence physique, aux épreuves que nous rencontrons, à la vieillesse qui nous atteint tôt ou tard, puis à notre mort. Ne pensez-vous pas qu’il est temps que nous découvrions tous la raison de notre présence sur Terre et que nous nous efforcions d’accomplir le dessein pour lequel nous sommes nés ? Dieu a créé les êtres humains, et Il nous a laissé un manuel – la Bible. Cette Parole de Dieu révèle ce que le roi Salomon découvrit à propos de la vie. Dieu révèle la réponse aux questions de la vie quand elle semble n’avoir aucun sens.

L’Écriture illustre l’autorité suprême que Dieu a sur tout ce qu’Il a créé (Ésaïe 46:10). Prouver Son existence et la validité de Sa Parole nous amènent aux réponses que nous cherchons. Dieu a créé la vie dans un dessein époustouflant. La Bible révèle que notre existence est loin de se limiter à notre naissance, aux épreuves que nous rencontrons inévitablement, à la vieillesse qui nous atteint tôt ou tard, et qu’elle ne se solde pas par un simple retour au néant quand nous mourons. Ne pensez-vous pas qu’il est temps que nous découvrions tous la raison pour laquelle nous sommes sur terre, et que nous accomplissions le dessein pour lequel nous sommes nés ?

Par où commencer ?

Comment demander à notre Créateur la réponse à nos questions ? Il dit que nous pouvons nous adresser à Lui par la prière, et Il a promis de nous répondre (Philippiens 4:6-7 ; Jacques 1:5-6).

Dieu nous répond par la Bible – le manuel par excellence de la création humaine. Il nous y explique la manière bénéfique dont Il veut que nous vivions. En fin de compte, respecter Ses commandements produit de bons résultats – des bénédictions (Deutéronome 28:1-14). La désobéissance, elle, en produit de mauvais – des malédictions (versets 15-68).

Pourquoi arrive-t-il que les méchants prospèrent et que les bons souffrent ? Cela aussi, la Bible l’explique, montrant comment le mal est apparu, pourquoi les bénédictions et les malédictions tardent parfois à venir, et pourquoi les bons souffrent. Elle explique même les avantages que peuvent avoir les épreuves.

Comme Asaph, cité plus haut, avait fini par le comprendre, il importe de voir les choses du point de vue, intemporel, de Dieu.

« Quand j’ai réfléchi là-dessus pour m’éclairer, la difficulté fut grande à mes yeux, jusqu’à ce que j’aie pénétré dans les sanctuaires de Dieu, et que j’aie pris garde au sort final des méchants […] Lorsque mon cœur s’aigrissait, et que je me sentais percé dans les entrailles […] Cependant je suis toujours avec toi, tu m’as saisi la main droite ; tu me conduiras par ton conseil, puis tu me recevras dans la gloire » (Psaume 73:16-17, 21, 23-24).

Puisse Dieu vous accorder la sagesse d’élucider vos questions. La vie, alors, aura un sens !