Le péché : que déclare la Bible ?

On se sert du mot péché pour rendre certaines actions alléchantes. Pourtant, il importe à tout prix que nous sachions quelle définition Dieu donne de ce terme.

Selon la Bible, « le péché est la transgression de la loi » (1 Jean 3:4). Plus précisément, de la loi de Dieu. Et puis il est précisé ailleurs que pécher, c’est manquer la cible. Comprendre les enseignements du Livre des livres à propos de la conversion, de la justification, de la sanctification, du repentir et du pardon est lié à une bonne connaissance de la vraie définition du péché.

La notion de péché ayant été vilipendée au fil des années, il est ardu de convaincre les gens de sa réalité et de la gravité de la transgression de la loi divine. Quand on ne se soucie guère de ses fautes – et en est-on même conscient ? – on ne voit guère pourquoi l’on aurait besoin d’un Sauveur. Les êtres humains ignorant ce qu’est le péché, Dieu a besoin de susciter en eux une prise de conscience de ce dernier chez ceux qu’Il attire à Lui.

Chaque être humain est un pécheur. « Tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu » (Romains 3:23). Et continuer de pécher, c’est devoir s’attendre à subir un sort effrayant. En effet, « le salaire du péché, c’est la mort » (Romains 6:23).

Il importe donc à tout prix que nous comprenions la gravité du péché, car quand on vit sans se repentir de ce dernier, on court vers la mort éternelle. Le pardon divin appliqué à une vie qui se réforme et l’élimination systématique du péché mènent au salut. Ne manquez pas de lire les articles affichés dans cette section. Vous avez besoin de savoir ce que Dieu entend par péché !

Sujets