Que représente la grâce ?

D’après la Bible, Dieu nous fait grâce, et nous sommes sauvés par Sa grâce. Cela signifie-t-il que nous n’avons plus besoin d’obéir à Dieu ?

La grâce fait-elle obstacle aux saintes lois de Dieu? Est-elle en conflit avec elles ? On pense souvent qu’on est soit sous la grâce, soit sous la loi ? Que déclare la Bible, en fait ?

Le mot grâce vient du mot grec charis, dont est dérivé notre mot français charité. Le mot grâce signifie, entre autres, faveur non méritée, et c’est le don de Dieu à ceux qui se sont sincèrement repentis d’avoir transgressé Ses saintes lois.

Il est nécessaire de bénéficier de cette grâce, car quiconque transgresse les lois divines s’attire l’amende de la mort (Romains 6:23 ). Et qui n’a pas péché ? (Romains 3:23 ). La Bible affirme clairement que « Christ est mort pour nos péchés » (1 Corinthiens 15:3).

Autrement dit, du fait des imperfections des hommes, la mort de Christ a permis à Dieu d’accorder la grâce à tous ceux qui se repentiraient sincèrement de leurs fautes et se mettraient à vivre conformément aux voies justes de leur Créateur. Les articles affichés dans cette section expliquent ce que, d’après la Bible, représente  la grâce.

Sujets