Le baptême : pourquoi Dieu veut-Il que nous soyons baptisés ?

Faut-il se faire baptiser pour être sauvé ? Que représente cette cérémonie ? Devrait-on être baptisé par effusion ou aspersion ? La Bible nous le dit !

Après Sa résurrection, Jésus confia à Ses disciples une mission : « Il leur dit : Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. Celui qui croira et qui sera baptisé sera sauvé, mais celui qui ne croira pas sera condamné » (Marc 16:15-16).

Cette œuvre débuta peu après, lors de la Pentecôte, quand l’apôtre Pierre donna un puissant sermon à la foule, à Jérusalem.

Après que Pierre ait prêché sur le sacrifice de Jésus-Christ, beaucoup comprirent qu’ils avaient péché. « Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché, et ils dirent à Pierre et aux autres apôtres : Hommes frères, que ferons-nous ? Pierre leur dit : Repentez-vous, et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ, à cause du [ou pour le] pardon de vos péchés ; et vous recevrez le don du Saint-Esprit » (Actes 2:37-38).

Ceux qui se sentirent concernés se firent baptiser, et environ 3 000 personnes furent ajoutées à l’Église ce jour-là.

Le baptême représente la mort et l’ensevelissement de l’égo, et un engagement dans une nouvelle vie (Romains 6:4-6 ). Les articles affichés dans cette section expliquent le profond symbolisme de cette cérémonie.

Sujets