La façon chrétienne de gérer son temps

La gestion de notre temps est un marché florissant. Pour le chrétien, gérer son temps est encore plus urgent.

Les experts de la gestion de notre temps et les philosophes aiment nous rappeler que notre temps, c’est notre vie. Quiconque – ou ce qui – contrôle notre temps contrôle notre vie.

Il nous arrive souvent de nous dire :

  • Je ne parviens pas à tout faire !
  • Je suis esclave de l’horloge ; je n’arrive même pas à souffler !
  • Je n’arrête pas de trimer, et pourtant, j’ai le sentiment de ne pas m’acquitter de ce qui est important !
  • Avec toutes ces priorités, il m’est parfois difficile de savoir quoi faire ensuite !
  • Quand je prends un jour de congé, le temps semble passer si vite que j’ai l’impression d’avoir perdu ma journée !

Nous avons divers défis, eu niveau de la gestion de notre temps, mais nous souhaitons généralement tous la même chose : Faire l’usage le plus judicieux de ce dernier afin d’accomplir ce qui, à nos yeux, compte vraiment.

Ce qui différencie, chez le chrétien, sa gestion du temps, c’est la source de ce qui – à ses yeux – est important. Cette source, c’est Dieu. Il est donc souhaitable de commencer par considérer la manière dont Dieu voit le temps, et de vérifier ce qu’Il veut que nous apprenions en matière de gestion de notre temps.

L’optique divine du temps

Dieu habite l’éternité (Ésaïe 57:15). Et puisqu’Il a créé le temps, la vérité déroutante à laquelle nous sommes confrontés est qu’Il existe de toute éternité, même lorsque le temps n’existait pas encore.

Ce qui nous aide à mieux comprendre l’optique divine, c’est de savoir que « devant le Seigneur, un jour est comme mille ans, et mille ans sont comme un jour » (2 Pierre 3:8). Le temps n’entrave pas l’Être Suprême.

Bien que notre Créateur ne soit pas contrôlé par le temps comme le sont les humains, Il met néanmoins beaucoup l’accent sur ce dernier. Il est toujours ponctuel, agissant toujours au bon moment (même si nous autres humains avons souvent l’impression de devoir beaucoup attendre). Il désigne aussi certaines périodes, qu’Il a bénies, pour notre bien. Ces dernières ont pour objet de nous enseigner des leçons importantes et pour nous révéler Son plan.

Dieu nous dit que le sabbat (le samedi) et Ses sept fêtes annuelles sont saintes, et que ce sont Ses fêtes (Exode 20:8-11 ; Lévitique 23:2-4 – Lire à cet effet nos brochures gratuites intitulées « Le sabbat, un cadeau divin ignoré » et « Des jours fériés aux jours saints : le plan divin pour vous »)

Dieu a créé le temps comme outil. Nous avons été placé dans cet univers temporel afin d’apprendre de nombreuses leçons et afin de développer le caractère de notre Créateur.  La gestion du temps, chez le chrétien, équivaut à apprendre à utiliser celui-ci comme Dieu veut que nous nous en servions.

Ce que Dieu veut que nous apprenions en gérant notre temps

Dieu veut que nous devenions Ses enfants – que nous soyons un jour comme Lui (Hébreux 2:10 ; 1 Jean 3:1-3).

Pour devenir comme Dieu, nous devons apprendre à avoir Ses priorités. Nous devons apprendre à utiliser ces dernières pour produire un plan pour améliorer nos vies et les aligner avec Son plan. Nous devons ensuite mettre ces plans à exécution. Les priorités et les plans de l’Éternel ont toujours produit des résultats, et les nôtres le doivent aussi.

Des priorités

Dieu nous dit ce qui compte réellement dans la vie. Dans le « Sermon sur la montagne », Jésus a dit : « Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu ; et toutes ces choses vous seront données par-dessus » (Matthieu 6:33).

Le Royaume de Dieu est le gouvernement parfait de l’Éternel, qui va apporter la paix et l’abondance sur Terre, au retour de Jésus-Christ. Nous devons nous préparer dès à présent pour cette époque future. Chercher la justice de Dieu, c’est s’efforcer de vivre convenablement – obéir aux lois divines bénéfiques, basées sur l’amour divin. (Familisarisez-vous avec ces priorités en lisant notre article intitulé Cherchez premièrement le Royaume de Dieu).

La dernière partie du verset 33 révèle quelque chose d’étonnant à propos des priorités divines. Si nous nous soucions d’abord de ce qui, aux yeux de Dieu, est plus important, ce dont nous avons besoin et ce que nous voulons nous seront aussi accordés.

Par contre, si nous attachons autant – ou plus – d’importance à l’argent et aux biens matériels qu’au Royaume de Dieu, nous n’aurons tout compte fait ni l’un ni l’autre.

Nous ne pouvons pas vraiment maitriser notre temps tant que nous n’avons pas clairement défini nos priorités. Nous devons d’abord nous occuper de ce qui est plus important, sinon toutes les tâches qui nous sont échues chaque semaine prendront le dessus.

« Maitriser la gestion de votre temps consiste à fixer des priorités dans vos objectifs. On n’a jamais le temps de tout faire, mais l’on a toujours le temps de faire ce qui compte », a écrit l’experte en gestion Lolly Daskal (Master Time Management From Inside Out [Maitrisez de fond en comble la gestion de votre temps]).

Nos priorités deviennent réelles quand nous dressons par écrit une liste de nos objectifs et les classons par ordre d’importance. Néanmoins, ces derniers peuvent se limiter à « quelque chose dont je m’occuperai un jour », si nous ne franchissons pas l’étape suivante. Nous devons avoir un plan pour que ces projets réservés à « un jour futur… » soient menés à bien.

Planifier

La Bible révèle que Dieu a des plans. Et Il veut que nous aussi planifiions. Nous devons avoir des plans à long terme, des plans annuels, et des plans quotidiens, et peut-être même à plus courte échéance.

Pourquoi planifier ? Lolly Daskal explique que planifier notre temps « ne consiste pas à combler chaque instant de toutes sortes de tâches, mais plutôt à organiser notre temps en fonction de ce qui compte vraiment… Planifier la manière dont vous utilisez votre temps vous permet d’agir beaucoup plus efficacement que si vous décidez quoi faire, à mesure que le temps passe. Ce qui est planifié se produit, car tout planning produit l’action ».  

Parlons de planning à son niveau le plus immédiat. En fonction des priorités que Dieu fixe, que devons-nous inclure dans notre emploi du temps, chaque jour ?

  • Prévoyez du temps pour Dieu. Du temps pour prier (étudiez Psaumes 55:17 et 1 Thessaloniciens 5:17, et notre article Comment prier ?). Dieu veut aussi que nous étudiions la Bible tous les jours, afin – comme les Béréens – de savoir ce qu’elle déclare (Actes 17:11) et notre article Comment étudier la Bible ?
  • Prévoyez du temps pour la famille et les amis. Pour cultiver ses relations, il faut passer un certain temps avec elles. Dieu, par exemple, veut que les parents prennent le temps d’éduquer leurs enfants (Éphésiens 6:4 ; Deutéronome 6:7).
  • Prévoyez du temps pour travailler. Le Quatrième Commandement nous dit que nous devrions travailler les six premiers jours de la semaine, et d’être prêts à obéir à l’ordre de ne pas travailler le septième jour (Exode 20:8-11).
  • Prévoyez du temps pour surveiller votre santé : Ayez un régime équilibré, dormez suffisamment et faites de l’exercice.
  • Prévoyez du temps pour les tâches ménagères et l’entretien (Ne soyez pas comme l’individu décrit dans Proverbes 24:30-34).
  • Prévoyez du temps pour vous cultiver. La Bible nous exhorte à toujours apprendre : « Que le sage écoute, et il augmentera son savoir, et celui qui est intelligent acquerra de l’habileté » (Proverbes 1:5).
  • Prévoyez du temps pour vous détendre. Jésus emmenait parfois Ses disciples avec Lui, loin des foules, pour qu’ils se changent les idées, décompressent, et se ressourcent (Marc 6:31).

En revanche, les meilleures priorités et les meilleurs plans tombent à l’eau quand on ne passe pas à l’action.

Agir sans tarder et avec sérieux

Mettre à exécution notre emploi du temps exige une motivation constante, que nous nous concentrions sur ce que nous faisons et que nous persévérions. Afin de choisir ce qui compte vraiment, il faut faire preuve de sagesse et non réagir quand nous sommes confrontés aux urgences.

Dieu nous fournit un certain nombre de rappels et d’encouragements pour nous aider à voir ce qui doit être fait en premier. Il nous dit de profiter de chaque jour – de reconnaître que la vie est courte et que chaque jour est précieux. Cela devrait nous inciter à profiter au maximum du temps qui nous est imparti. L’apôtre Paul nous dit : « Prenez donc garde afin de vous conduire avec circonspection, non comme des insensés, mais comme des sages ; rachetez le temps, car les jours sont mauvais » (Éphésiens 5:15-16).

Dieu veut que nous sachions que chaque minute compte et devrait être utilisée comme Il le souhaite. Dieu est diligent, et Il veut que nous apprenions à être comme Lui, et non paresseux (Proverbes 12:24, 27 ; 13:4).

Au travail !

Ne vous contentez pas de lire cet article. Si vous êtes d’accord, faites quelque chose ! Prévoyez, cette semaine, d’examiner vos priorités afin de commencer à dresser un plan pour aligner la gestion de votre temps sur les priorités divines. Et lisez notre article intitulé Cherchez premièrement le Royaume de Dieu !