L’enfance de Jésus

Quand Jésus avait 12 ans, lui et sa famille se rendirent à Jérusalem pour la Pâque. Sur le chemin du retour, ses parents le cherchèrent et ne purent le trouver. Où était-il ? Pourquoi ?

Après que Jésus soit né, un ange apparut en songe à son beau-père Joseph. L’ange dit à Joseph de prendre Marie et Jésus avec lui et de fuir en Egypte, parce qu’Hérode cherchait à tuer le petit enfant. Le roi avait entendu parler de la naissance du jeune garçon, des mages qui étaient à sa recherche, venus pour l’adorer. Ces sages arrivés d’orient voulaient voir « le roi des Juifs qui est né » (Matthieu 2:1-3 ; version Ostervald) et l’adorer.

Après qu’Hérode soit mort, un ange apparut de nouveau en songe à Joseph et cette fois, il lui dit de retourner dans la terre d’Israël. Joseph prit donc avec lui sa famille et ils rentrèrent au pays, s’installant dans un village appelé Nazareth, à quatre ou cinq journées de marche de Jérusalem. Et c’est là que Joseph et Marie élevèrent leurs enfants (Matthieu 2:23). « L’enfant [Jésus] croissait et se fortifiait. Il était rempli de sagesse, et la grâce de Dieu était sur lui » (Luc 2:40).

Pour la Pâque, à Jérusalem

Chaque année, ses parents et sa famille se rendaient à Jérusalem pour célébrer la Pâque. Lorsqu’il eut 12 ans, et que le moment fut venu pour toute la famille de se rendre de nouveau à Jérusalem pour la Pâque, elle fit ses bagages et entreprit le parcours. C’était un long voyage, fatigant, prenant probablement plusieurs jours. Les gens se déplaçaient lentement avec leurs familles et leurs animaux.

La fête terminée, Joseph, Marie et leurs enfants prirent le chemin du retour. Or, ce qu’ils ignoraient, c’était que Jésus était resté à Jérusalem. Après avoir voyagé environ une journée, Joseph et Marie s’aperçurent qu’ils n’avaient pas vu Jésus en chemin. Ils voyageaient avec d’autres familles qui rentraient, elles aussi, chez elles, et ils pensaient que Jésus était avec de la parenté ou des amis faisant route avec eux. Néanmoins, après l’avoir cherché, sans le trouver, ils se hâtèrent de retourner à Jérusalem et l’y cherchèrent. Ils étaient très inquiets ! Au bout de trois jours, ils finirent par le retrouver… dans le temple.

Les adultes étaient étonnés !

Jésus était donc là, dans le temple, assis au milieu des docteurs, les écoutant et les interrogeant. « Tous ceux qui l’entendaient étaient frappés de son intelligence et de ses réponses » (Luc 2:47). Ils étaient étonnés que ce jeune garçon soit si sage et si intelligent. Ils n’avaient jamais rencontré un si jeune garçon posant de si bonnes questions et répondant également aux leurs.

Quand ses parents le virent, ils en furent soulagés, mais malgré tout contrariés. Sa mère lui dit : « Mon enfant, pourquoi as-tu agi de la sorte avec nous ? Voici, ton père et moi, nous te cherchions avec angoisse » (verset 48). Ce à quoi Jésus répondit : « Pourquoi me cherchiez-vous ? Ne saviez-vous pas qu’il faut que je m’occupe des affaires de mon Père ? » (verset 49).

Même si jeune, il savait qu’il devait s’occuper des affaires de son Père céleste ! Ses parents   n’avaient pas vraiment saisi ce qu’il leur avait dit, ils étaient cependant soulagés de l’avoir retrouvé. Marie, sa mère, se demandait tout de même ce que Jésus avait voulu dire ; elle « gardait toutes ces choses dans son cœur » (verset 51). Jésus respectait et honorait toujours ses parents et leur obéissait. Il repartit donc avec eux à Nazareth.

Croissant en sagesse, en stature, et en grâce

Jésus, en grandissant, fut béni, acquérant – de Dieu – une sagesse accrue. Il « croissait en sagesse, en stature, et en grâce, devant Dieu et devant les hommes » (verset 52).

Joseph était charpentier. Jésus, étant l’aîné des enfants, apprit probablement toutes les ficelles du métier de papa et travailla avec lui, l’aidant à pourvoir pour la famille qui s’agrandissait. Joseph et Marie eurent au moins quatre autres fils et deux filles (Matthieu 13:55-56).

Quand Jésus est mentionné de nouveau, il a environ 30 ans. Et c’est à ce moment-là qu’il commence à s’occuper à plein temps des « affaires de son Père ». Il commence à prêcher Dieu et son Royaume dans tout le pays. Et c’est aussi là qu’il choisit ses disciples. De grandes foules commencent à le suivre. Il guérit les malades, ressuscite des morts et accomplit beaucoup d’autres miracles, ce qui en pousse un grand nombre à croire qu’il est le Fils de Dieu. Ses disciples croient, eux aussi, et il leur enseigne beaucoup de choses, les préparant pour ce qui doit se produire.

Environ trois ans et demi plus tard, Jésus est crucifié et meurt pour l’humanité. Il donne sa vie pour nous, et par sa mort il paie l’amende de nos péchés. Après trois jours et trois nuits passés dans le sépulcre, Dieu le ressuscite. Il règne à présent au ciel, avec le Père.

Questions à poser 

Voici quelques questions à poser ou à débattre en famille :

  1. La famille de Jésus quitta Jérusalem après la fête, mais Jésus n’était pas avec eux. Pourquoi était-il resté en arrière ?
  2. Pensez-vous que ses parents étaient très inquiets quand ils s’aperçurent qu’il n’était pas avec le groupe ?
  3. Où le trouvèrent-ils ? Et que faisait-il ?
  4. Que voulait-il dire quand il leur répondit qu’il devait s’occuper des affaires de son père ? De quel père parlait-il ?
  5. Jésus était-il différent des autres enfants de son âge ? En quoi ?