Jésus est Seigneur

Pourquoi dit-on que Jésus est notre Seigneur ? Qui L’a fait Maître et Seigneur ? Et qu’est-ce que ces titres nous enseignent à propos de notre relation avec Lui ?

Quand une personne se fait baptiser par un ministre de l’Église de Dieu, on lui pose plusieurs questions à propos de son engagement dans la ligne de vie chrétienne. On lui demande, par exemple, avant d’être immergée, si elle accepte Christ en tant que son Seigneur et Maître.

Si un chrétien a déjà accepté Christ en tant que son Sauveur, est-il vraiment nécessaire qu’il confirme également qu’Il est son Seigneur ?

Le sens du mot Seigneur

Le mot français Seigneur, dans le Nouveau Testament, est la traduction de l’original grec kurios. Il est parfois traduit par maître. Il a le sens de « quelqu’un qui a autorité, seigneur, maître » (A Greek-English Lexicon of the New Testament and Other Early Christian Literature, revisé et édité par Frederick William Danker).

Par conséquent, kurios décrit une personne de haut rang, de réputation, investie d’un certain pouvoir, d’une certaine autorité. Il peut être question d’un être humain ordinaire (comme dans Matthieu 18:25). Le mot grec kurios se rapporte également à « quelqu’un qui est responsable, étant propriétaire » (ibid).

Le terme Seigneur est également utilisé pour décrire Dieu et Christ. Dieu le Père est l’ultime autorité dans l’univers. Il est Maître de tout, au ciel comme sur la terre : « Le Dieu qui a fait le monde et tout ce qui s’y trouve, étant le Seigneur du ciel et de la terre, n’habite point dans des temples faits de main d’homme » (Actes 17:24). Il n’y a pas plus grand que Lui (Jean 14:28). Le Père est parfois appelé « le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant » (Apocalypse 4:8 ; 21:22). Aucun autre Être ne porte ce titre.

Seigneur et Christ

L’Écriture révèle que Dieu le Père permet à Son Fils d’agir en Son nom et qu’en fait Il l’a placé sur toutes choses. C’est lors de Sa résurrection que Jésus a été déclaré être le Sauveur, vivant, des hommes et l’Autorité régnante sur toute la Création.

Il est écrit, dans Actes 2:36 : « Que toute la maison d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Christ ce Jésus que vous avez crucifié » (voir aussi Romains 1:3-4). C’est pourquoi Paul a écrit dans 1 Corinthiens 8:6 qu’« il n’y a qu’un seul Dieu, le Père, de qui viennent toutes choses et pour qui nous sommes, et un seul Seigneur, Jésus-Christ ».

Il importe à tout prix que les chrétiens reconnaissent et acceptent Christ non seulement en tant que leur Sauveur, ayant offert Sa vie pour le rachat de leurs péchés, mais aussi en tant que leur Seigneur ou Maître. Romains 10:9 précise que pour être sauvé, il faut personnellement le confirmer : « Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton cœur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé ».

En revanche, se contenter de savoir que Jésus est Seigneur ne suffit pas. Comme Jésus l’a précisé, « Pourquoi m’appelez-vous Seigneur, Seigneur ! et ne faites-vous pas ce que je dis ? » (Luc 6:46)

Accepter Christ comme son Seigneur signifie que l’on est disposé à Lui obéir. Jésus, lors de Son ascension, donna à Ses disciples l’ordre suivant : « Allez, faites de toutes les nations des disciples, les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit, et enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde » (Matthieu 28:19-20).

Jésus a donné des commandements et Il S’attendait à ce que Ses disciples les respectent. Il enseignait à Ses disciples – et nous enseigne – une ligne de vie qu’Il développa dans Son sermon sur la montagne (dans les chapitres 5, 6 et 7 de Matthieu). Pour marcher avec notre Père céleste, nous devons suivre les enseignements de notre Seigneur Jésus-Christ (Jean 15:14).

Le Chef de l’Église

L’Église chrétienne décrite dans la Bible reconnaît l’autorité de Christ, Le reconnaît comme son Seigneur, et Le reconnaît comme son Chef. Il est écrit : « Il est la tête du corps de l’Eglise ; il est le commencement, le premier-né d’entre les morts, afin d’être en tout le premier » (Colossiens 1:18).

Il est également précisé, dans Éphésiens 5:24, que l’Eglise est soumise à Christ « en toutes choses ». Elle est soumise à Christ en ce sens qu’elle suit Ses enseignements tels qu’ils sont révélés dans la Bible et elle se fie à Lui pour recevoir de Lui l’inspiration nécessaire et pour se laisser guider par Lui, par Son Esprit.

Christ est assis à la droite de Dieu (Hébreux 10:12). L’apôtre Pierre a mentionné la position de Christ, auprès du Père, et le fait qu’Il est le Maître de toute la Création : « Il est à la droite de Dieu, depuis qu’il est allé au ciel, et que les anges, les autorités et les puissances lui ont été soumis » (1 Pierre 3:22).

Toutes les créatures – anges et humains – sont sous l’autorité de Christ. Jésus, à Son tour, est soumis au Père qui siège sur le trône de l’univers, au ciel.

Nous avons tous été rachetés par le sacrifice de Christ (1 Corinthiens 6:20) (notre article intitulé La Pâque – ce que Jésus a fait pour vous explique en détail le sens de Son sacrifice). Il est écrit : « Si nous vivons, nous vivons pour le Seigneur ; et si nous mourons, nous mourons pour le Seigneur. Soit donc que nous vivions, soit que nous mourions, nous sommes au Seigneur. Car Christ est mort et il est revenu à la vie, afin de dominer sur les morts et sur les vivants » (Romains 14:8-9).

Si nous sommes chrétiens, nos vies ne nous appartiennent plus. Jésus est notre Seigneur – notre Maître –  nous Lui appartenons. Nous sommes Son bien. Paul nous dit : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes ? Car vous avez été rachetés à un grand prix. Glorifiez donc Dieu dans votre corps et dans votre esprit, qui appartiennent à Dieu » (1 Corinthiens 6:19-20).

Nous devons tout à Christ. En fait, nous Lui appartenons. Par conséquent, nous ne devons pas vivre comme bon nous semble, mais comme Christ et Ses enseignements nous disent de le faire. Il a reçu autorité sur la Création, sur l’Église et sur les hommes. Notre appel consiste à obéir à Ses enseignements, qui viennent directement du Père (Jean 12:49).

Christ sera bientôt de retour sur terre en tant que Roi des rois et Seigneur des seigneurs, pour établir Son règne de 1 000 ans (Apocalypse 11:15). Ceux qui auront été disposés à L’appeler Seigneur et se seront soumis à Son autorité sous le Père recevront eux-mêmes des postes d’autorité et des responsabilités dans le Royaume de Dieu (Apocalypse 20:4).

Vous pouvez faire partie de ce Royaume et recevoir la vie éternelle. Pour faire partie de ce plan magistral, vous devez non seulement accepter Christ en tant que votre Sauveur, mais aussi L’accepter en tant que votre Seigneur et Maître.

Si vous voulez en savoir plus à propos de ces promesses merveilleuses que Dieu a prévues pour l’humanité, via Christ, nous vous conseillons la lecture de plusieurs de nos articles sur notre site VieEspoirEtVerite.org notamment dans les sections Royaume de Dieu et Croître. Comprendre en quoi et pourquoi Christ est Seigneur et Maître est essentiel pour marcher avec Dieu et faire partie de Son plan merveilleux.