Fidèle bien que célibataire

On attache rarement le mot fidèle au mot célibataire; or, il s’agit là d’une notion-clé !

« Vous devriez fréquenter ! »

C’est ce que les adolescents et les jeunes adultes ne cessent de s’entendre dire. Chaque baiser, dans un film ; chaque couple se tenant par la main dans la rue ; chaque annonce de fiançailles ou de noces sur Facebook ; chaque chanson d’amour… leur dit qu’ils devraient eux aussi fréquenter.

Pour certains, ne pas avoir de rapports intimes avec quelqu’un ne les dérange pas ; par contre, pour beaucoup, être célibataire n’est guère facile. Ce n’est pas ce qu’ils recherchent. Souvent, les célibataires aspirent à faire la connaissance d’un être vers qui ils se sentiront attirés, qu’ils fréquenteront assidument, et avec qui ils finiront par se marier.

Vous ne serez probablement pas célibataire indéfiniment. Néanmoins, ce que vous faites à présent aura un profond impact sur votre bonheur futur, quand vous ferez la connaissance de quelqu’un que vous fréquenterez assidument, avec qui vous deviendrez proches, et que vous finirez peut-être par épouser.

Fidèle dès à présent

Si l’on vous demandait si vous souhaiteriez avoir un époux ou une épouse fidèle, il y a de fortes chances pour que vous répondiez par l’affirmative. Quand on rencontre une personne qu’on se met à fréquenter sérieusement, et vers qui on se sent fort attiré, notamment quand ces fréquentations se soldent par un mariage, il est un fait qu’on souhaite qu’il y ait fidélité.

Il y a aussi de fortes chances pour que la personne que vous épouserez souhaite s’unir avec un être qui lui sera fidèle.

Il se peut que vous n’ayez pas encore rencontré la personne que vous avez l’intention d’épouser, mais il y a une question que vous devriez d’ores et déjà vous poser.

Êtes-vous, à présent, fidèle à ce(tte) future conjoint(e) ?

Avez-vous été infidèle ?

L’idée d’être fidèle à quelqu’un qu’on n’a pas encore rencontré peut paraître étrange, mais c’en est une qui a beaucoup de poids. Le mépris qu’on éprouve généralement pour un tel concept explique pourquoi – selon l’American Psychological Association – entre 40 et 50% des mariages, aux États-Unis, se soldent par un divorce (sans parler des couples dont les relations ne durent même pas jusqu’aux noces).

Dieu a crée l’institution du mariage, et Il sait ce qui doit être fait pour qu’il réussisse. Quand Il l’a institué, Il a dit : « C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair » (Genèse 2:24).

L’allusion à devenir « une seule chair » s’applique à l’intimité – tant sexuelle qu’émotionnelle – caractérisant la relation conjugale. Dieu n’a pas dit vous deviendrez devenir une seule chair avec de multiples partenaires, et vous vous rangerez avec celui qui vous plait le plus.

Non qu’il faille condamner l’interaction sociale avec diverses personnes du sexe opposé dans diverses situations de groupe. Ces dernières vous permettent d’identifier les traits que vous recherchez dans un futur partenaire conjugal. Néanmoins, il n’y qu’une seule personne avec laquelle vous deviez devenir une seule chair, dans le genre d’intimité dont parle la Bible. Ce genre d’engagement et de fidélité mène aux bénédictions que Dieu a prévues, et les autres options reviennent à être infidèle à votre futur(e) époux(se).

Attendez-vous à la pureté

Votre partenaire a le droit de s’attendre à ce que vous soyez pur, de même que vous avez le droit de vous attendre à ce qu’il (ou elle) le soit. Non seulement cela, mais c’est aussi ce que Dieu exige. « Ce que Dieu veut, c’est votre sanctification ; c’est que vous vous absteniez de la débauche ; c’est que chacun de vous sache posséder son corps dans la sainteté et l’honnêteté,  sans vous livrer à une convoitise passionnée, comme font les païens qui ne connaissent pas Dieu » (1 Thessaloniciens 4:3-5).

Toute forme de débauche sexuelle – toute activité sexuelle extra-maritale – est à proscrire. Il est difficile d’avoir ce standard élevé de pureté quand on voit dans des films ou à la télévision des couples ayant des rapports sexuels à la deuxième rencontre. L’apôtre Paul explique que tout ce qui ne correspond pas à la pureté exigée dans la Bible revient à tromper l’être avec qui vous partagerez votre vie à l’avenir (1 Thessaloniciens 4 :6). La Bible nous dit – à propos de l’amour passionné réservé au mariage – de ne pas « réveiller l’amour » prématurément (Cantique des cantiques 2:7). Réservez l’intimité pour le mariage, et non pour les fréquentations.

Il existe diverses formes d’immoralité sexuelle de nature à tromper votre futur(e) conjoint(e). L’une d’elles – à laquelle on pense rarement – est la pornographie. Christ a dit que convoiter une femme équivaut à commettre l’adultère (Matthieu 5:28). C’est bien ce que représente la pornographie. Lire à cet effet nos articles Le don divin du sexe et Les rapports sexuels ne sont jamais inoffensifs.

Que faire si vous avez déjà fauté en ce sens et été infidèle à votre futur(e) époux(se) ? Dieu nous dit de cesser de pécher et de nous efforcer de réparer les dégâts causés par nos fautes. Une fois que nous nous sommes repentis, Dieu peut nous aider à nous faire de bons amis. Nous vous proposons aussi les articles Sept étapes pour vaincre le péché et Est-ce un péché que de regarder de la pornographie ?

En attendant…

Jusqu’à ce que vous rencontriez et épousiez la personne avec qui vous partagerez le restant de vos jours, qu’êtes-vous supposés faire ? Devriez-vous vous inscrire aux nombreux sites de fréquentations sur Internet, fréquenter les bars pour célibataires, ou prendre des mesures radicales pour rencontrer quelqu’un ?

C’est déconseillé. Plutôt que de laisser le désir d’être avec quelqu’un  vous rendre fou, tournez-vous vers Celui qui peut vous aider : Dieu !

Dieu est capable de vous aider à trouver un(e) conjoint(e), et disposé à le faire. C’est là l’un des nombreux dons qu’Il nous fait (Jacques 1:17 ; Proverbes 18:22 ; 19:14). Priez Le pour qu’au bon moment, et selon Sa volonté, Il vous guide vers la bonne personne. Nous devons demander dans nos prières que Sa volonté soit faite, car – étant notre Père – Il sait quand et comment une relation peut être la meilleure.

Il est parfois difficile d’attendre que Dieu agisse. Si vous êtes célibataire, il y a de fortes chances pour que vous souhaitiez fréquenter sérieusement quelqu’un  dès à présent. Néanmoins, nous devons Laisser Dieu agir (Lamentations 3:25-27). Faire ainsi produira en fin de compte des dividendes.

Demandez à Dieu de vous donner la paix d’esprit qu’Il offre : « Ne vous inquiétez de rien ; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces. Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ » (Philippiens 4:6-7). Dans ce passage, Paul nous exhorte à nous concentrer sur le positif, à apprendre à être contents, et à nous fier à Christ pour qu’Il nous fortifie (versets 8-13).

Évidemment, vous ne pouvez pas vous attendre,  à ce que la personne avec qui vous souhaitez passer le restant de vos jours apparaisse subitement, en restant assis à ne rien faire. Vous devez sortir et passer du temps avec d’autres. Participez à des activités de groupe et faites la connaissance de personnes de l’autre sexe afin de pouvoir déterminer quels traits vous trouvez idéaux chez un(e) futur(e) partenaire.

Il n’est guère facile d’être célibataire et fidèle. Néanmoins, avec Dieu de votre côté, vous pouvez y arriver. Placez votre confiance en Lui pour qu’Il vous aide à trouver une relation. Faites votre part en demeurant pur pour cette personne spéciale !