Les sept trompettes de l’Apocalypse vont affecter l’humanité

Le livre de l’Apocalypse parle de sept trompettes devant retentir successivement avant le retour de Jésus-Christ. Que représentent-elles ?

Le chiffre sept revient souvent dans le dernier livre de la Bible – l’Apocalypse. Cette dernière, qui a pour objet de nous révéler « les choses qui doivent arriver bientôt » (Apocalypse 1:1), parle de sept Églises (verset 4), sept chandeliers (verset 12), sept étoiles (verset 16), sept lampes ardentes… qui sont les sept esprits de Dieu (4:5), sept sceaux (5:1), sept trompettes (8:6), une bête ayant sept têtes et dix cornes (13:1), sept tonnerres (10:3) et sept fléaux (15:1) déversés de sept coupes d’or (15:6-7).

Les sept sceaux, les sept trompettes et les sept derniers fléaux représentent un plan d’ensemble d’événements prophétisés devant se produire avant le retour de Christ et lors de Son retour. Comme l’expliquent nos articles « Les sept sceaux », « Les quatre cavaliers de l’Apocalypse » et « La colère de Dieu », les cinq premiers sceaux représentent la colère de Satan contre le peuple de Dieu et l’humanité en général. Le sixième sceau contient la colère de Dieu (Apocalypse 6:12-16).

Le septième sceau représente le Jour du Seigneur – le thème majeur du livre de l’Apocalypse. Ce septième sceau comprend le jugement de Dieu sur une humanité désobéissante, sous la forme de sept fléaux annoncés par la sonnerie de sept trompettes (Apocalypse 8 et 9) et de sept derniers fléaux (Apocalypse 15 et 16).

Les sept trompettes et leur signification

Quand le septième sceau est décacheté, ou “ouvert”, l’apôtre Jean voit sept anges munis chacun d’une trompette. À mesure que les sept anges sonnent de leur trompette, Jean voit plusieurs fléaux terribles s’abattre, et il se sert d’un langage symbolique, tentant de décrire ce qu’il voit.

Première trompette : De la grêle et du feu mêlés de sang brûleront le tiers de la terre, de l’herbe et des arbres (Apocalypse 8:7).

Deuxième trompette : Une grande montagne embrasée par le feu sera jetée dans la mer et le tiers de la mer (y compris, apparemment, de tous les océans) deviendra du sang. Le tiers de toutes les créatures marines mourra et le tiers des navires sera détruit (versets 8-9).

Troisième trompette : Jean voit une grande étoile ardente comme un flambeau qui tombe du ciel sur le tiers des fleuves et des sources d’eau potable, rendant l’eau amère et tuant beaucoup d’hommes (versets 10-11).

Quatrième trompette : La clarté du soleil, de la lune et des étoiles diminuera d’un tiers (verset 12).

Cinquième trompette (aussi appelé premier malheur) : Des sauterelles d’un type inhabituel – Jean ne sait probablement pas comment décrire autrement ce qu’il voit (probablement des avions militaires modernes) – se répandront sur la terre, infligeant un terrible tourment aux hommes n’ayant pas le sceau de Dieu, pendant cinq mois (Apocalypse 9:1-12).

Sixième trompette (aussi appelée deuxième malheur) : Quatre anges seront libérés, et ils tueront le tiers des humains encore en vie, au moyen d’une armée de 200 millions de soldats (versets 13-19).

Septième trompette (aussi appelée troisième malheur) : Quand retentira cette trompette, des voix dans le ciel diront: « Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles » (Apocalypse 11:15).

L’impact des trompettes

À cause de la désobéissance des hommes à Ses lois justes, Dieu infligera à ces derniers ce châtiment sévère. Les six premières trompettes provoqueront un désastre écologique énorme. La planète ayant de plus en plus de mal à soutenir la vie, les hommes souffriront au point de vouloir mourir (Apocalypse 9:6) ; et beaucoup mourront effectivement, comme l’indique la description de la sixième trompette (versets 13-19).

On s’attendrait à ce qu’un châtiment aussi intense pousse les gens à se repentir de leurs péchés ; or, ce ne sera pas le cas. Comme le prophétise la Bible, « Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des œuvres de leurs mains, ils ne cessèrent pas d’adorer les démons, et les idoles d’or, d’argent, d’airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher ; et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur débauche, ni de leurs vols » (Apocalypse 9:20-21).

Beaucoup souhaiteront tellement être libres de transgresser les lois divines qu’ils seront disposés à mourir pour leur style de vie plutôt que de se repentir. Quel triste état de tromperie que celui dans lequel Satan a plongé l’humanité ! (Apocalypse 12:9)

Les hommes refusant de se repentir, sept châtiments supplémentaires appelés « les sept derniers fléaux » (Apocalypse 15:1) s’abattront sur eux. Bien que ces tristes jugements soient prévus s’abattre sur les habitants de la terre, Dieu, qui est amour, ne souhaite pas qu’ils périssent (2 Pierre 3:9) et Il donnera, le moment venu, à tous, l’occasion de comprendre Sa ligne de vie et de décider s’Ils veulent – ou non – Lui obéir. Cette occasion se présentera pendant une période de 1 000 ans appelée le Millenium, et après, à une époque où Satan sera mis en détention et ne pourra plus séduire l’humanité.

Pour en savoir plus sur ce plan étonnant de Dieu, lire les articles suivants, affichés sur notre site.

Que représentent les sept derniers fléaux ?

Le Dernier Grand Jour : la récolte finale

Les résurrections de la Bible

La colère de Dieu