L'art de donner

Toute grâce excellente et tout don parfait viennent de Dieu, qui veut que nous lui ressemblions et apprenions à être généreux. Il aime celui qui donne avec joie.

Quand mes enfants étaient jeunes, chaque année, en revenant de l’école, ils m’apportaient quelque chose pour la fête des mères. C’était mignon et créatif, et ce petit cadeau comportait généralement leur photo ou une mention manuscrite de leur part. Aucune expertise manuelle et aucune perfection n’étaient requises.

Pour que cela se fasse, leurs instituteurs leur rappelaient que la fête des mères approchait, leur fournissaient les matériaux nécessaires pour confectionner un petit cadeau, et ils les aidaient à le confectionner. Les enfants apportaient chez eux leurs uniques trésors, ravis avoir quelque chose à offrir.

Dieu est généreux

Dieu fait de même pour nous. Il nous rappelle que nous devons être généreux. Il nous désigne les personnes envers qui nous devons nous montrer particulièrement généreux. Il nous explique l’attitude que nous devons avoir et il nous fournit tout ce dont nous avons besoin pour donner aux autres, tout ce qu’il nous faut. Et pourquoi cela ? Et pourquoi nous dit-il, dans 2 Corinthiens 9:7, que nous devons le faire avec joie ?

Toute grâce excellente et tout don parfait

Quelles sont les étapes à franchir pour être généreux ? Ce qui est intéressant, c’est que nous devons commencer par accepter avec joie des cadeaux. Tous les biens que nous possédons sont en fait des cadeaux que nous fait Dieu. Il a tout créé. Il nous fournit tout ce que nous avons – chaque bouffée d’air, chaque bouchée, chaque occasion, chaque compétence et même la possibilité d’être sauvés et d’hériter la vie éternelle. « Toute grâce excellente et tout don parfait descendent d’en haut, du Père des lumières » (Jacques 1:17).

Quand nous reconnaissons que ce que nous possédons ne vient pas de nous – que cela n’est pas dû à notre noblesse, mais à la générosité divine – cela donne à réfléchir. Et Il nous fournit ce que nous avons afin que nous apprenions à notre tour à donner (2 Corinthiens 9:11). Si nous apprécions ce que nous avons reçu, nous devons lui en être reconnaissants. Dieu prend plaisir à nous entendre le remercier sincèrement, tout comme nous aimons nous entendre dire que nos présents sont sincèrement appréciés.

Dites à Dieu que vous lui êtes reconnaissant des dons qu’il vous fait, des personnes dont il se sert pour vous bénir. Demandez-lui de vous aider à utiliser vos bénédictions de manière à lui plaire. Demandez-lui de vous aider à être généreux.

Comment donner

Paul a dit : « Que chacun donne comme il l’a résolu en son cœur, sans tristesse ni contrainte ; car Dieu aime celui qui donne avec joie » (2 Corinthiens 9:7). Pour être généreux, nous devons faire de la générosité un objectif et une mission dans nos vies ; nous devons nous engager à être des donneurs.

Être généreux n’est pas un évènement isolé ; c’est un mode de vie qui consiste à toujours se soucier des gens et à chercher à améliorer leur vie. Les donneurs ne se contentent pas d’offrir quelque chose aux gens ; ils partagent leur temps, leur gentillesse, savent écouter, aident, et partagent même parfois leurs biens matériels. Donnons-nous de bon cœur ? Quand nous nous impliquons à fond, partager ce que nous avons devient un merveilleux à-côté. Donner avec joie, c’est refléter l’amour et la générosité de Dieu pour le prochain.

Sagement

Comment puis-je appliquer ces principes dans ma vie ? Cela veut-il dire que demain je doive me rendre à la banque alimentaire locale et signer joyeusement un chèque qui va épuiser nos économies familiales ? Ou dois-je trouver un mendiant, à un coin de rue, et lui donner mon auto ? Évidemment non. Nous devons commencer par pourvoir aux besoins de nos familles (1 Timothée 5:8), puis des membres de l’Église, et ensuite en aider d’autres « pendant que nous en avons l’occasion » (Galates 6:10).

La religion pure et sans tache

Dans Jacques 1:27, il est écrit que « La religion pure et sans tache, devant Dieu notre Père, consiste à visiter les orphelins et les veuves dans leurs afflictions ». Il semble que ce soit un bon point de départ.

Combien de veuves connaissez-vous ? Combien d’enfants vivant dans des foyers monoparentaux connaissez-vous ? Combien d’entre eux contactez-vous souvent pour les encourager, passer du temps avec eux et les aider ? Souvent, un coup de téléphone ou une visite peut illuminer la journée ou la semaine de quelqu’un, lui procurer un réconfort que nul autre ne peut lui offrir.

Et que dire des contributions que vous pouvez apporter à votre propre entourage ? Donnez-vous à vos enfants suffisamment de votre temps, de votre affection, et des encouragements ? Et que dire de votre épouse, de vos parents ou de vos frères ou sœurs ? Dans notre monde trépidant, la famille est souvent prise pour acquise. Nous devons prendre soin des nôtres, subvenir aux besoins des membres de notre famille, leur donner la priorité et volontiers leur accorder l’attention, le temps et l’aide dont ils ont besoin.

La Bible nous dit de prendre soin des pauvres (Proverbes 19:17) et de soutenir les faibles (Actes 20:35). Parfois, je sais qui est vraiment pauvre, et parfois je l’ignore. Il arrive qu’un individu qui mendie devant telle ou telle épicerie ne soit pas réellement pauvre. Prenez le temps d’observer, au travail, à l’Église, ou à l’école. Trouver quelqu’un dans le besoin n’est pas difficile. Et les nécessiteux n’ont pas toujours besoin d’argent. Faites route ensemble, donnez des légumes de votre jardin, donnez des vêtements que vos enfants ne portent plus, invitez quelqu’un à dîner. Être généreux n’est pas difficile. Ce qui l’est – et il s’agit de notre caractère – c’est d’agir et de faire avec joie et sagement ce qui est en notre pouvoir.

Dieu aime celui qui donne avec joie

Mes enfants sont adultes, mais je garde plusieurs des cadeaux qu’ils m’ont faits. Je me souviens à quel point ils étaient contents de me les offrir. Comme les enseignants de mes enfants, Dieu nous permet de donner à d’autres, et il se réjouit quand il voit que nous apprenons à devenir généreux. Donner est un style de vie, un état d’esprit, une mission. Dieu est généreux et il se réjouit quand nous donnons avec joie !