Les épîtres de Paul

L’apôtre Paul a écrit plusieurs lettres (épîtres) qui figurent dans le Nouveau Testament. Que pouvons-nous apprendre de ces épîtres de Paul ?

Le lecteur occasionnel de la Bible serait probablement surpris d’apprendre que la personne qui a écrit le plus de livres, dans celle-ci, n’est pas Moïse, Salomon ou l’un des apôtres originaux. C’est  l’apôtre Paul. On lui attribue au moins 13 livres dans le Nouveau Testament, et 14 si l’on inclut l’épître aux Hébreux. Ses écrits ont probablement été passés au peigne fin par plus d’érudits et d’étudiants des Écritures que ceux de n’importe quel autre rédacteur du Livre des livres.

Les épîtres de Paul sont des écrits qu’il importe d’étudier si l’on veut bien comprendre la Bible. Dans quelle mesure comprenez-vous ces livres ? Pourquoi ont-ils été rédigés ? À qui étaient-ils destinés ? Quels sont les sujets que Paul a traités dans toutes ces lettres ?

Il faut entendre par épître un « message manuscrit » ou « une lettre ». Certaines de ces lettres ont été rédigées en prison ; certaines s’adressent à des individus précis, et d’autres à d’entières congrégations. Les lettres de Paul furent, pour la plupart, dictées à un amanuensis (un secrétaire), à l’exception de l’épître aux Galates que Paul déclare avoir écrite, du moins en partie, de sa propre main (Galates 6:11).

Paul écrivit ces lettres dans un intervalle de 15 à 20 ans, entre 48 de notre ère, environ, et 67 de notre ère. Les dates auxquelles elles furent rédigées varient légèrement selon les érudits, mais les dates mentionnées sont généralement acceptées.

Ces lettres nous renseignent sur les congrégations de la communauté chrétienne du Premier siècle. Que pouvons-nous apprendre de ces 14 lettres qui ont été préservées pour nous sous l’inspiration directe de Dieu (2 Timothée 3:16) ? Quand on les étudie, on trouve la réponse à de nombreuses questions comme :

  • À qui Paul s’adressait-il ?
  • Que croyaient les chrétiens auxquels il s’adressait ?
  • Quels défis affrontaient-ils ?
  • En quoi les enseignements de Paul différaient-ils des pratiques de l’Ancien Testament ?
  • Qu’est-ce qui était important pour ces premiers chrétiens ?
  • À quoi ressemblaient leurs congrégations ?
  • Pourquoi étaient-ils durement persécutés ?
  • Les lettres de Paul s’appliquent-elles à nous, aujourd’hui ?

Une liste des épîtres de Paul

Les épîtres de Paul apparaissent dans l’ordre suivant, dans la Bible:

Romains

1 Corinthiens

2 Corinthiens

Galates

(Épîtres de la captivité)

            Éphésiens

            Philippiens

            Colossiens

1 Thessaloniciens

2 Thessaloniciens

(Épîtres pastorales)

            1 Timothée

            2 Timothée

            Tite

Philémon

Hébreux (son auteur ne s’y identifie pas, mais cette épître est généralement attribuée à Paul)

Sujets et plan sommaire

Ces lettres ont toutes été écrites pour diverses raisons et traitent de beaucoup de sujets. Voici quelques-uns des sujets que Paul traite dans ces lettres :

Résumons brièvement chacune des 14 épîtres de Paul.

Romains proclame que Christ est le Sauveur de tous, hommes et femmes, Juifs ou gentils (païens). Il indique le chemin de la vie éternelle grâce à la vie, la mort et la résurrection de Christ.

1 et 2 Corinthiens ont toutes deux été écrites à l’intention de la congrégation de Corinthe et traitent de la nécessité de reconnaître et d’éliminer le péché de nos vies. Il est dit aux membres de la congrégation de s’aimer les uns les autres et de désirer ardemment le retour glorieux de Christ sur terre.

Dans Galates, Paul s’adresse à ceux qui essaient de convaincre les Galates non israélites qu’ils ont besoin de se faire circoncire pour plaire à Dieu. Paul montre que l’on peut seulement être justifié et pardonné par la foi en Christ. Puis que l’on a besoin de vivre selon l’Esprit, produisant le fruit de l’Esprit, lequel ne contredit pas la loi. 

Éphésiens explique que c’est Christ qui unit tous les êtres humains. Quand on accepte Christ, on se dépouille du vieil homme et l’on adopte une nouvelle ligne de vie – celle de l’amour – celle qui consiste à aider son prochain

Philippiens est une lettre adressée à la congrégation de Philippes, encourageant ses membres à continuer de produire de bons fruits et à se consacrer à Dieu. La congrégation de Philippes était une source constante d’encouragement pour l’apôtre Paul.

Colossiens est une admonestation à résister à plusieurs des idées philosophiques païennes de l’époque, comme l’ascétisme, et aux idées qui donnèrent naissance au gnosticisme. La voie qui mène à Dieu passe par Christ et l’obéissance à Sa loi morale d’amour. 

Les deux lettres aux Thessaloniciens traitent de l’époque du retour de Christ. Beaucoup croyaient qu’Il reviendrait de leur temps, mais 2 Thessaloniciens révèle que le temps de la fin sera précédé de certains évènements qui ne se sont pas encore produits.

Les épîtres pastorales de 1 et 2 Timothée et de Tite ont été écrites aux pasteurs pour traiter de questions affectant directement les congrégations dont ils avaient la charge, comme les qualifications des anciens et des diacres ; l’aide à apporter aux veuves, et la nécessité d’éviter les discussions inutiles, les disputes folles et tout litige.

Dans la lettre très courte à Philémon, un membre à Colosse, Paul essaie d’encourager la réconciliation entre Philémon et un esclave qui s’est enfui de chez lui et est devenu chrétien.

Hébreux ne fournit pas le nom de son auteur, mais plusieurs traditions primitives désignent Paul en tant que son auteur. Cette lettre traite de la Nouvelle Alliance entre Dieu et Son peuple. L’Ancienne Alliance entre Dieu et les descendants d’Israël est maintenant remplacée par une Nouvelle Alliance rendue possible par un nouveau Souverain Sacrificateur (ou Grand Prêtre) – Christ. Au lieu de bénédictions physiques accordées par l’obéissance à la lettre de la loi par les descendants d’Abraham, les peuples de toutes les nations ont maintenant la possibilité d’avoir la vie éternelle, en passant par Christ.

Une bonne nouvelle pour toutes les époques

Ces 14 lettres sont extrêmement importantes ; il importe que tous les chrétiens les comprennent. Dans de futurs articles, nous examinerons plus en détail les messages et les instructions contenus dans chacune de ces épîtres de Paul.

L’apôtre Paul fut l’un des plus grands serviteurs de Dieu, qui Se servit de lui pour proclamer avec force la bonne nouvelle du Royaume de Dieu au monde, au Premier siècle et, grâce à ses épîtres, aux peuples de tous les temps.

Pour en savoir plus sur ce sujet, lire nos articles dans notre section Le Nouveau Testament : Un plan d’ensemble.