Qu'est-ce que l'esprit dans l'homme ?

Lorsque la Bible parle d'un esprit dans l'homme, de quoi est-il question ? Que fait-il et qu’arrive-t-il à l'esprit dans l'homme lorsqu’on meurt ?

La Bible déclare dans divers passages qu’il y a un esprit dans l'homme. On peut notamment lire, dans Job 32:8 : « Mais en réalité, dans l’homme, c’est l’esprit, le souffle du Tout-Puissant, qui donne l’intelligence ».  Dans Zacharie 12:1, il est écrit que Dieu « a formé l’esprit de l’homme au-dedans de lui ». L'apôtre Paul explique en outre que nos capacités mentales humaines sont dues à cet esprit en question: « Qui donc, parmi des hommes, connaît les choses de l’homme, si ce n’est l’esprit de l’homme qui est en lui ? » (1 Corinthiens 2:11). Il établit le contraste entre cet esprit et l'Esprit de Dieu qui permet de comprendre ce qui est spirituel.

Qu’arrive-t-il à la mort ?

Le passage d'Ecclésiaste 12:7 fait état de l'esprit dans l'homme et de ce qu'il advient de lui quand on meurt : « La poussière retourne à la terre, comme elle y était, et [...] l’esprit retourne à Dieu qui l’a donné ». À la lecture de tels passages, on en conclut souvent – à tort – que la Bible fait allusion aux âmes des justes allant au ciel. Or, un examen honnête du contexte révèle que cette interprétation est erronée. Il s’agit simplement de l'esprit de chaque personne qui, à la mort, retourne à Dieu qui l'avait doné. Les versets précédents parlent du vieillissement et de la mort comme du processus naturel de la vie de chaque être humain. Il s'avère donc qu'il n'est pas seulement question, dans ces versets, de l'esprit du juste quand il meurt, mais de l'esprit de chaque être humain – lequel retourne à Dieu sa vie finie.

Une âme immortelle ?

Cet esprit dans l'homme dont parle la Bible est-il est une âme immortelle ? Saviez-vous que la Bible n’enseigne nulle part la doctrine de l'immortalité de l'âme? Cette fausse croyance a été adoptée de la religion païenne antique. La Bible parle d'une âme mortelle et non immortelle. Paul a  écrit que Dieu seul possède l'immortalité et qu’il  faut que « ce corps mortel revête l’immortalité » par le don de la vie éternelle (1 Corinthiens 15:53 ; 1 Timothée 6:16). Sans ce don, nous péririons définitivement (Jean 3:16). La Bible déclare également que « l’âme qui pèche, c’est celle qui mourra » (Ezéchiel 18:4).

L’Écriture emploie le mot âme pour décrire la vie d'une personne. On peut lire, dans Genèse 2:7 : « L’Eternel Dieu forma l’homme de la poussière de la terre, il souffla dans ses narines un souffle de vie et l’homme devint une âme vivante. » (C’est nous qui soulignons tout au long de cet article). Il n'avait pas d’âme; il était une âme vivante. Le mot traduit en français par âme signifie en hébreu être vivant, créature à souffle de vie ou créature qui respire.

Par conséquent, ne laissons pas la fausse doctrine de l'immortalité de l'âme nous embrumer l'esprit à propos de cet  esprit dans l'homme. La Bible enseigne que cet esprit dans l'homme n'est pas une forme de vie indépendante dans l'être humain, et qu'il ne continue pas de vivre ou d'être conscient quand un être humain s'éteint.

Analogies

Par analogie, de nombreux appareils numériques ne peuvent pas fonctionner sans une source d'énergie, et sans une méthode d'enregistrement de données. Le cerveau humain sans l'esprit dans l'homme est comme un ordinateur sans courant ni capacité d'enregistrer. On pourrait le comparer aussi à un appareil de photo numérique sans pile et sans disque.

Bien que les deux analogies soient loin d'illustrer pleinement l'incroyable capacité mentale que l'esprit dans l'homme ajoute au cerveau humain, elles peuvent nous aider à comprendre cet enseignement biblique fondamental.

Cette essence spirituelle dans l'homme est responsable de ce que nous appelons l'esprit humain, c’est-à-dire de notre conscience d'exister, de notre intelligence, de notre créativité, de notre capacité d’apprécier la beauté – niveaux de conscience auxquels viennent s'ajouter une personnalité unique et un tempérament particulier. L'esprit dans l'homme nous donne les capacités qui font de nous des êtres humains, à l'image de Dieu. Toutefois, cet esprit, de lui-même, est incomplet. Et Dieu a prévu que vienne s'ajouter à l'esprit humain Son Saint Esprit afin que nous puissions connaître les choses de Dieu et avoir Son Esprit (1 Corinthiens 2:11).

Ainsi, la raison pour laquelle l'esprit dans l'homme retourne à Dieu à la mort semble être que notre Créateur préserve celui-ci comme recueil permanent de tout ce qui touche à l’individu, recueil dont Il Se servira, Lui – Dieu – pour le ressusciter le moment venu (1 Corinthiens 15:22-23). Un architecte est capable de recréer un bâtiment depuis longtemps détruit, tant qu'il en a les plans originaux. Parallèlement, Dieu reconstituera chaque personne à partir des renseignements préservés par l'esprit dans l'homme.