8e partie : Que se passera-t-il après que Jésus soit revenu ?

Christ va revenir. Que se passera-t-il ensuite ? Va-t-Il rester ou retourner au ciel ? Qu’a dit Jésus dans Sa prophétie du mont des Oliviers, à propos de Son Second Avènement ?

Dans notre article précédent dans cette rubrique – « On se méprend sur le Second Avènement de Christ » – nous avons vu que le retour de Jésus sera spectaculaire et évident. Tout œil Le verra revenir dans toute Sa gloire et Sa toute puissance, au son d’une trompette retentissante. Mais que se passera-t-il dès qu’Il sera revenu ? Toutes sortes d’idées circulent à ce sujet. Certains pensent qu’Il reviendra pour peu de temps, puis repartira, laissant des humains mortels vivre ici-bas, ou détruisant totalement notre planète. L’idée d’une destruction totale est liée à celle de « la fin du monde ». Or, comme nous allons le voir, le retour de Jésus ne marquera pas la fin de notre planète, mais seulement celle de l’ère présente et le début d’une ère nouvelle.

Dans Sa prophétie du mont des Oliviers, Jésus n’a pas détaillé tout ce qui se produira une fois qu’Il sera revenu. D’autres détails se trouvent ailleurs dans les Écritures. Il a néanmoins cité deux évènements majeurs qui se produiront alors.

« Toutes les tribus de la terre se lamenteront »

Jésus a précisé : « Le signe du Fils de l’homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l’homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire » (Matthieu 24:30 ; c’est nous qui soulignons). En dépit du fait que Jésus reviendra comme ultime Libérateur, Il ne sera pas accueilli en tant que tel. Il représentera, pour la majorité des gens, une menace.

Songez qu’avant le Second Avènement de Jésus, le monde connaitra une période de perturbations cosmiques effrayantes et destructives (appelée dans la Bible « le sixième sceau », ou les signes célestes). L’Apocalypse décrit « les étoiles du ciel » tombant sur la terre (Apocalypse 6:13) – ce qui évoque probablement des pluies de météores et ce qui poussera les gens à se cacher dans des cavernes et des rochers (verset 15).

Après ces cataclysmes, les gens seront terrifiés par tout ce qui vient du ciel – notamment un Être qui sera accompagné d’un bruit strident et qui aura une apparence totalement inconnue. On ne verra pas en Lui le Christ, sans doute parce qu’Il ne ressemblera à aucun des portraits que le monde a de Lui dans l’art ou dans les films – un Jésus efféminé aux cheveux longs et au teint pâle.

Les habitants de la terre ne se contenteront pas de se lamenter ou de se cacher, craintifs. L’Apocalypse décrit une tentative humaine de lancer une contre-attaque militaire contre Lui. Les armées humaines qui se seront battues entre elles s’uniront « pour faire la guerre à celui [Christ] qui était assis sur le cheval et à son armée » (Apocalypse 19:19).

Cette contre-attaque échouera misérablement, Jésus annihilera aisément cette armée et ses chefs (versets 20-21). Ils ne feront pas le poids, face à leur Créateur. Jésus va revenir pour libérer l’humanité et instaurer la paix, mais d’abord, « il combattra ces nations » (Zacharie 14:3 ; Apocalypse 19:11).

« Il enverra ses anges » et « ils rassembleront ses élus »

Le second évènement dont a parlé Jésus est le suivant : « Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, d’une extrémité des cieux à l’autre » (Matthieu 24:31). C’est l’un des versets les plus encourageants dans la prophétie du mont des Oliviers.

Quand Jésus reviendra sur terre, Il sera accompagné d’une armée d’anges. Ces derniers se chargeront de rassembler les saints, les fidèles, les élus, « des quatre vents, d’une extrémité des cieux à l’autre » – autrement dit, éparpillés un peu partout sur la terre.

Ce rassemblement comprendra tous les fidèles de Dieu, défunts ou vivants. L’apôtre Paul nous fournit plus de détails dans 1 Thessaloniciens 4:16-17 : « Le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur. » Deux groupes d’individus seront donc rassemblés :

  1. « Les morts en Christ ». Le premier groupe sera celui des fidèles de Dieu assoupis dans la mort. D’après la Bible, les morts dorment, inconscients, dans leurs sépulcres. « Les morts en Christ » ressusciteront, recevront un corps spirituel immortel. Paul précise ailleurs que « les morts ressusciteront incorruptibles » (1 Corinthiens 15:52) – autrement dit, ils ne seront plus sujets à la mort et à la décomposition. On pense souvent, à tort, que les justes vont au ciel à leur mort. La Bible montre qu’ils ne revivront qu’à la résurrection. Pour en savoir plus sur ce que la Bible enseigne à propos de la mort, lire notre article « Quatre clés pour comprendre l’au-delà ».
  2. « Nous les vivants, qui serons restés ». Le second groupe décrit ceux du peuple de Dieu qui seront protégés ou survivront à la grande détresse et seront encore en vie lors du retour de Christ. Après que « les morts en Christ » seront ressuscités, les saints encore en vie s’élèveront dans les airs eux aussi et seront transformés en esprits. Tous les fidèles de Dieu ayant vécu au fil des siècles s’élèveront donc dans les airs « à la rencontre du Seigneur ». Tous les fidèles seront glorifiés et rencontreront leur Sauveur sur les nuées (Romains 8:17).

Jésus a même donné une description de ce que cela signifiera pour ceux qui sont sur la terre : « Alors, de deux hommes qui seront dans un champ, l’un sera pris et l’autre laissé ; de deux femmes qui moudront à la meule, l’une sera prise et l’autre laissée » (Matthieu 24:40-41). Cela décrit deux personnes qui travaillent, un chrétien, quelqu’un qui suit les enseignements de Jésus et de l’Église primitive, et un incroyant. Quand la trompette retentira, le vrai chrétien s’élèvera dans les airs, sera transformé, et rencontrera Christ.

La description de Jésus – « l’un sera pris et l’autre laissé » – est souvent mal comprise. On s’en sert pour « prouver », supposément, qu’il y aura un enlèvement secret. On essaie de nous faire croire que les chrétiens disparaîtront – qu’ils seront « enlevés » ou « ravis » – et iront au ciel, tandis que les incroyants resteront en arrière pour subir la grande détresse.

Le problème avec cette croyance, c’est que ce supposé « enlèvement » ou « ravissement » a lieu avant la détresse prophétisée, alors que ces versets (40-41) décrivent quelque chose qui a lieu « à l’avènement du Fils de l’homme » (verset 39), après la détresse ou tribulation (dont il est question au verset 21).

Notez également que Jésus a dit que l’un d’eux sera  « pris » – et non qu’il ou elle disparaîtra subitement et ira au ciel (ce que les partisans du ravissement secret prétendent souvent). Nous vous conseillons à cet effet notre article « Y aura-t-il un enlèvement secret ? »

Quand on place la déclaration de Jésus dans le contexte de la prophétie du mont des Oliviers et plusieurs autres passages, ce qui est décrit devient clair. En descendant sur terre, Jésus rassemblera Ses saints de toutes les régions du globe où ils se trouvent. Quand la trompette retentira, peu importe ce qu’ils feront ou l’endroit où ils se trouveront, ils seront « pris », s’élèveront dans les airs à la rencontre du Christ à Son retour.

Que se passera-t-il après que les saints aient rencontré Christ ?

Les saints ne vont pas flotter indéfiniment sur des nuées ou aller au ciel. Il est écrit qu’à partir de ce moment-là, Ils « seron[t] toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:17). Et où sera Christ après avoir rencontré les saints dans les airs ?

Le prophète Zacharie Le décrit atterrissant sur le mont des Oliviers à Jérusalem et débutant Son règne, de là (Zacharie 14:4). De la ville sainte, Il va « paître toutes les nations avec une verge de fer » (Apocalypse 12:5). Ses saints seront avec Lui, sur terre, gouvernant comme « rois et sacrificateurs » (Apocalypse 5:10 ; version Ostervald).

Ensemble, Christ et Sa famille glorifiée dirigeront la plus magistrale transformation que l’humanité ait connue. Le monde ne finira point, mais l’ère des gouvernements humains, elle, cessera. Satan – l’instigateur du péché et de la souffrance – sera banni pendant 1 000 ans, et ce monde connaîtra la paix et la justice. La réalité du Second Avènement de Christ est le meilleur espoir – et le seul espoir – que notre monde puisse avoir.

Nous vous proposons à cet effet notre article « Le message du Messie : Le Royaume de Dieu est proche ».