Des relations empoisonnées ?

Nous voulons tous avoir des amis, et nous en avons besoin. Mais tous nos amis ne se ressemblent pas.

Nous attachons tous beaucoup d’importance à l’amitié. Dès notre enfance, nous cherchons à avoir des amis; et si nous avons de la chance, ces amis d’enfance demeurent nos amis pour la vie.

Le roi Salomon a écrit : « L’ami aime en tout temps, et dans le malheur il se montre un frère » Proverbes 17:17).

Hélas, nos amis ne se ressemblent pas tous. Certains ont un impact positif sur nous, et d’autres non. C’est ce qui distingue un ami véritable d’un faux ami.

Comment identifier un vrai ami, et comment savoir si vous en avez un ou en êtes un ? Se peut-il que vous ayez un ami qui vous nuise ?

Une amitié empoisonnée peut provoquer de gros dégâts, émotionnellement, mentalement, et même physiquement. Voici comment faire la différence.

(Notre revue bimestrielle Discerner traite régulièrement de sujets comme celui-ci. Vous la trouverez affichée sur ce site.)

Illimités

Êtes-vous de ceux qui ont du mal à dire « Non! » Si c’est le cas, vous risquez d’avoir des relations empoisonnées. Il y a toujours des gens qui cherchent à exploiter leurs semblables. Qui vous pousseront à faire des choses qui vous mettent mal à l’aise, y compris des choses que vous savez être répréhensibles. Ils veulent parler de sujets dont vous ne voulez pas parler, vous pousser à dépenser de l’argent – quand vous n’en avez pas les moyens – surtout à leur profit.

Égoïstes

Les mauvais amis finissent toujours par faire ce qu’ils veulent. Ils insistent lourdement et se servent de critiques, de rapports négatifs et autres moyens du même genre pour vous manipuler émotionnellement et vous forcer à faire quelque chose en vous culpabilisant pour que vous fassiez ce qu’ils veulent. Ils n’ont que faire de votre bien-être ; il n’y a que ce qu’ils peuvent tirer de vous qui les intéresse.

Incompréhensifs et non fiables

Les mauvais amis ne sont pas disponibles quand vous avez besoin d’eux. Ils veulent que vous soyez là pour eux quand ils ont besoin de vous, mais ils trouvent toutes sortes d’excuses pour être absents quand vous avez besoin d’eux. Bref… vous ne pouvez pas compter sur eux quand vous êtes en difficulté.

Quand ils vous parlent, il est souvent question d’eux et de leurs problèmes, et quand vous souhaitez leur parler de quelque chose qui vous chagrine, ils vous écoutent distraitement pendant quelques instants, puis ramènent la conversation à eux-mêmes. Ils sont de bien piètres auditeurs !

Ce genre de relation vous épuise toujours, vous donne le sentiment qu’on se sert de vous, ne vous est d’aucune utilité et ne vous satisfait pas.

Le sentiment d’être pris au piège et malheureux

Si vous avez une relation empoisonnée, il y a des chances pour que vous vous sentiez très mal à l’aise. Vous savez probablement à quel niveau il y a des problèmes dans celle-ci, mais vous ne savez pas très bien quoi faire. Peut-être pensez-vous que vous serez un mauvais ami si vous coupez les ponts avec cette personne ou si vous la confrontez.

Le moment est venu d’agir !

Si vous décelez des éléments toxiques dans une  relation, quelque chose doit changer. Vous ne pouvez pas vous permettre d’attendre que la situation s’améliore ; le moment est venu d’agir ! Voici plusieurs mesures pratiques que vous pouvez prendre dès à présent :

1 – Reconnaissez le problème sans pour autant condamner la personne.

Les relations empoisonnées nous font mal et nous laissent souvent frustrés et irrités. Il se peut même que nous nous rendions compte que c’est ce que nous ressentons depuis quelque temps déjà. Il importe cependant que nous maîtrisions nos réactions.

Pour bien des gens, leur première réaction est de s’emporter et de dire à la personne quel piteux ami elle a été, exprimant leur colère et leur frustration longtemps contenues. D’autres souhaitent simplement mettre fin à la relation en s’en allant – ou en fuyant – sans mot dire. Bien que ces deux solutions puissent mettre fin à la relation empoisonnée, ni l’autre ni l’autre n’est aussi utile qu’une autre approche, préférable.

Prenez le temps de vous demander ce que cette personne a traversé dans sa vie pour vous traiter comme elle le fait. Comprendre et compatir peuvent être utile. Néanmoins, ce n’est pas parce que quelqu’un d’autre a été éprouvé dans la vie que vous deviez en souffrir les conséquences ! Identifier une cause sous-jacente nous aide souvent, et cela peut aider l’autre, mais vous devez être prudents quand il s’agit de ce que vous permettez dans votre propre vie.

2 – Assumez votre responsabilité

Si vous avez une relation empoisonnée, il vous incombe d’agir. Blâmer l’autre personne peut être pratique, mais c’est généralement improductif. Si on vous a maltraité, il se peut que vous l’ayez permis. Commencez donc par reconnaître votre responsabilité et concentrez-vous sur ce que vous êtes en mesure de changer en vous-mêmes.

3 – Fixez-vous de saines limites

Toute relation se situe dans certaines limites individuelles. Ces dernières définissent votre comportement à l’égard des autres, et la manière dont vous permettez aux autres de vous traiter. Elles sont définies par vos valeurs morales de base, qui en disent long sur vous.

Par exemple, votre capacité à dire « Non ! » à quelqu’un peut démontrer un certain respect de vous-même. Vous reconnaissez quand certaines personnes ou situations sont douteuses et vous vous en écartez. Ou bien vous reconnaissez quand vous êtes submergés par vos responsabilités et vous vous prononcez afin de prendre soin de vous-même ou empêcher que – submergé – vous ne puissiez faire du bon travail en quelque domaine que ce soit.

Les personnes qui sont trop accessibles laissent toujours les gens s’immiscer dans leurs affaires, ce qui – dans un domaine ou dans un autre – s’avère dangereux pour elles. Elles placent les exigences et les désirs des autres au-dessus des leurs et deviennent des proies faciles pour ceux qui cherchent à profiter des gens. Si cela vous décrit, fixez dès à présent vos limites, respectez-les et faites-les respecter.

4 – Mettez fin à la relation

Un vrai ami est attentionné – n’est pas égoïste mais place les besoins des autres au-dessus des siens. Aussi repoussant ou difficile que cela puisse paraître, si vous avez essayé de vous fixer de meilleures limites dans une relation empoisonnée et que rien n’a changé, il peut être nécessaire pour vous de mettre fin à vos rapports avec cette personne. Une telle personne risque de ne jamais vous respecter ni de vous traiter à égal. Prolonger une telle relation ne fera que vous nuire. Il y a d’autres personnes qui sont disposées à devenir de vrais amis et sont aptes à le faire !

5 – Adressez-vous à un professionnel

Dans certains cas, notamment s’il y a eu intimité et un certain romantisme, il se peut que vous ne vous sentiez pas capables de vous extraire de cette relation malsaine et empoisonnée. Le moment est venu, pour vous, de vous adresser à un conseiller ! Continuer à vivre comme vous avez vécu jusqu’à présent ne va pas résoudre le problème. Il importe que vous découvriez pourquoi vous permettez qu’on vous traite de manière si irrespectueuse. Il peut être ardu de se débarrasser de vieilles habitudes, mais c’est faisable ! Demander conseil à quelqu’un qui n’est pas impliqué dans cette relation et qui n’a pas de préjugés, un professionnel. Cela peut faire une grande différence pour ce qui est de restaurer l’équilibre dans vos relations et dans votre vie.

6 – Passez plus de temps avec de vrais amis

Le meilleur moyen de comparer une relation toxique à une relation saine est de passer du temps avec des gens qui ne vous nuisent pas. Espérons que vous connaissez déjà une personne correspondant à cette description ; si ce n’est pas le cas, demandez-vous sérieusement où vous allez chercher vos prétendus « amis ».

Dès que vous avez pris contact avec quelqu’un avec qui vous aimez vous retrouver, qui ne vous exploite pas ou ne vous fait pas perdre de temps, notez bien ce qui diffère avec cette relation, de sorte que vous puissiez retrouver ces qualités chez d’autres – et soyez un vrai ami vous aussi.

Les qualités d’une amitié sincère

La Bible abonde en moyens d’identifier les qualités d’un vrai ami. Réfléchissez aux suivantes :

  • Les vrais amis sont loyaux. Vous pouvez compter sur eux dans les bons moments comme dans les mauvais. Il est écrit : « L’ami aime en tout temps » (Proverbes 17:17). Il est aussi écrit : « Celui qui a beaucoup d’amis les a pour son malheur, mais il est tel ami plus attaché qu’un frère » (Proverbes 18:24).
  • Dans une amitié sincère, il y a réciprocité – on sait donner et recevoir avec équilibre.
  • Les vrais amis ne sont pas des flatteurs. Ils disent la vérité, même si leur honnêteté pique. Le roi Salomon a écrit : « Les blessures d’un ami prouvent sa fidélité, mais les baisers d’un ennemi sont trompeurs » (Proverbes 27:6). 
  • Un vrai ami est digne de confiance ; on peut compter sur lui. Vous pouvez lui confier vos secrets ; il vous donne de bons conseils quand vous le lui demandez, et il professe toujours la vérité dans l’amour (Éphésiens 4:15).
  • Un vrai ami est affectueux – désintéressé, donnant la priorité aux besoins des autres. Il y a un chapitre, dans la Bible, qui décrit l’amour véritable. On peut y lire que « l’amour est patient, il est plein de bonté ; l’amour n’est point envieux ; l’amour ne se vante point, il ne s’enfle point d’orgueil, il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche point son intérêt, il ne s’irrite point, il ne soupçonne point le mal, il ne se réjouit point de l’injustice, mais il se réjouit de la vérité ; il excuse tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout » (1 Corinthiens 13:4-7).
  • Un vrai ami n’essaie pas de vous pousser à faire le mal ni à nuire à qui que ce soit. Il est là pour vous soutenir et vous encourager à prendre de bonnes décisions dans votre vie (Proverbes 1:10-14 ; Ecclésiaste 4:9-12).

L’Ami parfait

Ce niveau de perfection dans l’amitié peut sembler impossible à atteindre avec n’importe lequel de vos amis, et c’est effectivement le cas ! Nul parmi nous n’est parfait ; il nous arrive donc tous de décevoir et de frustrer les autres. Avoir de vrais amis n’équivaut pas à s’attendre à la perfection.

Néanmoins, il y a un ami que nous pouvons avoir, et qui est parfait en tous points. Lui veut être votre meilleur ami, si vous le Lui permettez.

Il est écrit : « Il n’y a pas de plus grand amour que de donner sa vie pour ses amis. Vous êtes mes amis, si vous faites ce que je vous commande. Je ne vous appelle plus serviteurs, parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son maître ; mais je vous ai appelés amis, parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père » (Jean 15:13-15).

Christ est mort pour que nous puissions vivre, et Sa vie témoigne des qualités du meilleur des amis.

Il n’est pas nécessaire que vous continuiez à avoir de mauvais amis. Il y a des mesures que vous pouvez prendre pour améliorer la qualité de vos amitiés, et Dieu peut vous guider vers des relations plus solides, plus sincères, et meilleures. De surcroît, vous pouvez vous lier d’amitié avec Celui qui ne vous abandonnera jamais, ne vous maltraitera jamais, et sera toujours disponible pour vous écouter et vous fournir les réponses dont vous avez besoin au bon moment dans votre vie.