Les commandements de Jésus ont-ils remplacé les Dix Commandements ?

On pense que Jésus a remplacé les Dix Commandements par de « nouveaux » commandements. Jésus enseignait-Il l’obéissance aux Dix Commandements ou les a-t-Il abolis ?

Beaucoup de protestants croient que Jésus est venu sur terre pour remplacer les Dix Commandements par de nouveaux commandements – les Siens.

Cette opinion est souvent étayée par des déclarations que Jésus a faites dans l’évangile de Jean. À trois reprises, Jésus a insisté sur la nécessité de garder Ses commandements (Jean 14:15, 21 ; 15:10). On joint ces déclarations aux propos de Jésus dans Jean 13:34 – « Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres » (c’est nous qui soulignons tout du long).

On croit souvent que Jésus est venu pour nous libérer des commandements exigeants de l’Ancien Testament et pour les remplacer par le simple commandement nous disant d’aimer.

Andy Stanley, pasteur de l’Église de la Communauté de North Point, près d’Atlanta (en Géorgie), a récemment donné son point de vue dans un commentaire qu’il a fait pour la revue Relevant, le 18 septembre 2018 :

« Jésus a donné ce nouveau commandement pour tout remplacer dans la liste existante, y compris les dix principaux [les Dix Commandements]. De même que Sa nouvelle alliance a remplacé l’ancienne, Son nouveau commandement a remplacé tous les anciens commandements. Les participants à la nouvelle alliance (les chrétiens) n’ont pas besoin d’obéir aux commandements  se trouvant dans la première partie de leurs Bibles. Il est exigé des participants à la nouvelle alliance qu’ils obéissent au simple commandement que Jésus a donné comme faisant partie de Sa nouvelle alliance :   comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres ».

Les Dix principaux Commandements ont-ils été remplacés par un nouveau commandement nous enjoignant d’aimer ? Examinons trois points importants afin de comprendre quelle est la vérité à ce sujet.

1. Le commandement d’aimer n’était pas nouveau.

L’idée que Jésus a remplacé les anciens commandements par un nouveau s’appuie sur une mauvaise compréhension de la Bible. On croit souvent que l’Ancien Testament décrit un Dieu dur et exigeant (on pense généralement au Père), alors que le Nouveau Testament révèle un Christ bienveillant et doux, Lequel serait venu remplacer la vieille loi du Père par le nouveau commandement consistant à aimer. L’un des problèmes, avec cette idée, c’est qu’elle ne tient pas compte du fait qu’aimer n’était pas un nouveau commandement.

Il y a bien longtemps, dans Lévitique 19:18, Dieu précisa à l’Israël de l’Ancien Testament comment se comporter : « Tu ne te vengeras point, et tu ne garderas point de rancune contre les enfants de ton peuple. Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Je suis l’Éternel ».

Dieu, par la bouche de Moïse, ordonna aux Israélites de s’aimer entre eux. Beaucoup de passages de l’Ancien Testament parlent d’amour – de l’amour de Dieu et de la nécessité, pour les gens, de L’aimer et d’aimer leur prochain (Deutéronome 5:10 ; 6:5 ; 7:8-9 ; 10:19 ; 11:13). Il va sans dire que l’amour n’était pas une idée nouvelle, révélée par Jésus.

2. Les Dix Commandements montrent tous comment aimer

Dans Matthieu 22, un docteur de la loi demande à Jésus « Quel est le plus grand commandement de la loi ? » – essayant d’inciter Jésus à déclarer que l’un des Commandements est plus important que les autres. Jésus lit sa pensée. Et Il montre que ce qui compte le plus, c’est l’intention des Commandements, et non un Commandement précis. Il répond : « Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. C’est le premier et le plus grand commandement » (versets 37-38). Il ne fait que réitérer ce qui a été révélé des siècles auparavant par la bouche de Moïse : Les Dix Commandements ont pour objet de nous apprendre comment faire preuve d’amour.

Le premier et le plus grand commandement consiste à aimer Dieu de tout notre être – ce que nous enseignent les quatre premiers Commandements. Nous L’aimons quand nous Lui donnons la priorité en tout (Premier Commandement), en n’ayant pas d’idoles (Second Commandement), en respectant profondément Son nom (Troisième Commandement) et en L’adorant lors de Son saint sabbat, le samedi (Quatrième Commandement).

Jésus précisa ensuite : « Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même » (verset 39). Il  cite Lévitique 19:18 pour montrer quelle est l’intention des six derniers Commandements : comment aimer les autres. Et c’est précisément ce que ces Commandements nous montrent ; comment aimer son prochain.

Les Dix Commandements montrent ce qu’est l’amour ! Quelques années plus tard, l’apôtre Paul allait écrire : « L’amour ne fait point de mal au prochain : l’amour est donc l’accomplissement de la loi » (Romains 13:10).

3. Le nouveau commandement de Jésus concernait la pratique

Examinons la déclaration de Jésus dans Jean 13:34. En quoi Son commandement était-il nouveau ?

Un examen attentif nous le dit : « Je vous donne un commandement nouveau : Aimez-vous les uns les autres ; comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres ».

Aimer n’était pas nouveau ; ce qui l’était, c’était l’exemple que Jésus laissait – Il avait montré ce qu’était l’amour dans la pratique !

Christ est venu sur terre pour accomplir bien des choses, et l’une de ces choses était de laisser un exemple pratique de ce que l’amour parfait représente. Pendant toute Sa vie, Il démontra ce que signifie aimer Dieu parfaitement, et aimer les autres parfaitement. Les récits de Sa vie, contenus dans les évangiles, nous fournissent de nombreux exemples de Son amour parfait – lequel culmina dans Sa mort sacrificielle pour nous (Jean 3:16 ; 15:13 ; Marc 10:45).

Si vous souhaitez apprendre comment observer les Dix Commandements – autrement dit, si vous souhaitez apprendre comment aimer Dieu et votre prochain – il n’y a pas de meilleur source à consulter que la vie de Christ.

Nous vous proposons à cet effet la lecture de notre article « Les Dix Commandements sont-ils applicables aujourd’hui ? » disponible sur ce site.