L’Évangile selon Matthieu

Matthieu, l’un des 12 apôtres originaux, a dépeint la vie et le ministère de Christ. Il aide le lecteur à faire connaissance avec Jésus, le Messie annoncé.

L’Évangile selon Matthieu contient l’essentiel des longs enseignements de Jésus. Son récit sur le message et sur le ministère de Christ est présenté du point de vue du judaïsme ; il démontre que Jésus était la postérité promise, le Messie annoncé, et la postérité du roi David. Matthieu précise que notre Sauveur était le Roi des Juifs.

Matthieu était percepteur. Quand Jésus l’appela à devenir l’un de Ses disciples, Il quitta son poste clé et bien rémunéré. Ces « publicains », choisis pour prélever les impôts, avaient un emploi assuré pour la vie. Or, Matthieu est un exemple inspirant de quelqu’un qui renonce à fond à sa vie passée pour s’attacher entièrement à son appel chrétien et suivre Christ.

Matthieu est appelé Lévi dans Marc 2:14 et Luc 5:27. Sans doute appartenait-il à la tribu de Lévi. En tant que lévite et en tant que percepteur, il n’était guère bien vu ni respecté par la communauté juive – les publicains taxant le plus souvent à outrance les voyageurs. Jésus plaça les publicains dans la même catégorie que les prostituées, dans Matthieu 21:31.

Jésus décida malgré tout d’appeler Matthieu, l’invitant à Le suivre.

En tant que lévite et en tant que publicain, Matthieu devait parler couramment l’hébreu, l’araméen, le grec et le latin. Il habitait Capernaüm, une ville située sur la rive nord de la mer de Galilée, traversée par une voie commerciale importante – la Via Maris. Des gens de divers pays passaient par Capernaüm, ladite voie allant du Moyen-Orient à l’Égypte. Les commerçants, et, hélas, les armées l’avaient empruntée pendant des siècles.

Son Évangile

L’Évangile selon Matthieu est l’un des trois livres néotestamentaires appelés les Évangiles synoptiques. Matthieu, comme Marc et Luc, décrit la vie, le ministère et le message de Christ. Mais en dépit de ses similitudes avec les récits de Marc et de Luc, son Évangile a des traits et des détails qui lui sont propres et que Dieu lui a inspiré d’enregistrer.

À l’instar des trois autres versions de l’Évangile, celle de Matthieu fournit plusieurs discours ou enseignements de Jésus. Il met uniquement l’accent sur le royaume des cieux. Jésus était le représentant de ce Royaume puisant son autorité du ciel. L’expression « royaume des cieux » apparaît 33 fois dans ledit Évangile, et cela met l’accent sur le fait que le message de Jésus concernait un royaume qui faisait autorité sur terre pendant le ministère terrestre de Christ. Cette autorité persiste à présent par l’intermédiaire de l’Église dont Christ est le Chef.

William Barclay a écrit : « En premier lieu, Matthieu est l’Évangile qui a été écrit pour les Juifs. Rédigé par un Juif, pour convaincre les Juifs » (The Gospel of Matthew, Vol. 1, édition revue, 1975, p. 5). Bien que rédigé en tenant compte de la communauté juive, l’Évangile de Matthieu – comme tous les autres livres de la Bible – est pour tous les peuples, en tout temps. Matthieu a voulu montrer que les prophéties de l’Ancien Testament sur le Messie ont été accomplies en Christ, et que toutes les prophéties messianiques devaient être accomplies par Lui.

Le récit de Matthieu sur la vie et sur le ministère de Jésus met surtout l’accent sur la loi divine, sur les prophéties, et sur l’Église. Barclay a écrit : « Matthieu s’intéresse surtout à l’Église. Des Évangiles synoptiques, le sien est la seul à employer le mot Église » (p. 7). On note les références faites par Matthieu à l’Église dans Matthieu 16:13-20 et 18:17).

Le schéma de Matthieu

Il importe de noter le double schéma présent dans cet Évangile.

L’un de ces schémas est de nature biographique et est similaire à ceux de Marc et de Luc. Il y est question de la manière dont le Messie (le fils de David) a accompli les écrits de l’Ancien Testament. Dans Matthieu, le récit passe d’une partie de la vie et du ministère de Jésus à une autre, par l’emploi de l’expression « dès lors » (voir Matthieu 4:17 et 16:21).

Matthieu contient un autre schéma, énumérant des sujets. Cinq groupes de données se rapportent à un thème majeur, et chaque section se termine par l’expression « Après que [ou lorsque] Jésus eut achevé… ». Ces groupements de données se terminent dans les passages suivants : Matthieu 7:28 ; 11:1 ; 13:53 ; 19:1 ; 26:1

Ces cinq sections, puis une introduction (1 :1-4, 11) et une conclusion ( comprenant l’arrestation, la crucifixion et la résurrection de Jésus) forment sept divisions dans ce schéma, suivies d’un épilogue.

Merrill C. Tenney fournit un schéma utile comportant ces sept divisions, dans son livre New Testament Survey, 1953, p. 145.

  1. Les prophéties sur le Messie accomplies (1:1-4 :11)
  2. Les principes du Messie annoncés (4:12-7 :29)
  3. Le pouvoir du Messie révélé (8:1-11:1)
  4. Le programme du Messie expliqué (11:2-13:53)
  5. Le rôle du Messie révélé (13:54-19:2)
  6. Les problèmes du Messie présentés (19:3-26:2)
  7. La passion du Messie (26:3-28:10)
  8. L’épilogue (28:11-20)

 

Les principaux discours, dans Matthieu

L’Évangile selon Matthieu nous fournit les discours suivants, précieux pour notre compréhension :

  1. Le sermon sur la montagne (chapitres 5-7)
  2. La mission des 12 disciples avant qu’ils ne soient dépêchés pour la première fois (chapitre 10)
  3. Les paraboles du Royaume (chapitre 13)
  4. La nécessité spirituelle d’être humble et miséricordieux (chapitre 18)
  5. La condamnation de l’hypocrisie religieuse (chapitre 23)
  6. La prophétie du mont des Oliviers (chapitres 24-25)
  7. La mission de l’Église (28:19-20)

Matthieu devint entièrement converti et s’engagea pleinement dans la voie de notre Père céleste et de Son Fils Jésus-Christ.

Un passage puissant et profond de l’Évangile de Matthieu nous lance le défi de faire de même :  « Jésus leur répondit : Je vous le dis en vérité, quand le Fils de l’homme, au renouvellement de toutes choses, sera assis sur le trône de sa gloire, vous qui m’avez suivi, vous serez de même assis sur douze trônes, et vous jugerez les douze tribus d’Israël. Et quiconque aura quitté, à cause de mon nom, ses frères, ou ses sœurs, ou son père, ou sa mère, ou sa femme, ou ses enfants, ou ses terres, ou ses maisons, recevra le centuple, et héritera la vie éternelle » (Matthieu 19:28-29). 

Matthieu et vous

Matthieu renonça à ses anciennes voies, et nous invite à faire de même. Il régnera avec Christ et héritera la vie éternelle. Le livre qu’il a écrit sous l’inspiration divine peut aider et encourager considérablement ceux qui le lisent, les aider à s’engager et à se convertir à Sa ligne de vie.

Nous vous invitons à amorcer ce processus en lisant notre brochure gratuite « Transformez votre vie ».