Le déclin et la renaissance de l'Amérique

Quel sort vont subir les États-Unis d’Amérique ? La Bible a prédit à la fois leur déclin, mais aussi leur impressionnant renouveau.

Une autre saison politique touche à sa fin pour les États-Unis, des déclarations passionnées foisonnant. L’un des partis prétend qu’il faut redonner à l’Amérique sa grandeur, alors que l’autre prétend qu’elle se porte bien. 
 
Ces points de vues opposés – selon lesquels ou bien le pays connait de graves problèmes, ou bien la situation s’améliore et tout va bien – semblent être les doctrines politiques sous-jacentes de pratiquement chaque élection. Les partis impliqués modifient leurs positions en fonction de qui est au pouvoir.
 
Comme nos fidèles lecteurs le savent, ceux qui produisent cette revue ne souhaitent pas s’impliquer dans la politique. Certes, nous nous soucions profondément de ce qui se passe dans nos pays, mais nous ne prenons pas parti et ne nous impliquons pas dans la politique. Nous nous appliquons à proclamer ce que Dieu révèle dans Sa Parole. Ce message aidera tous les Américains et les peuples de tous les autres pays à comprendre les prophéties bibliques, à avoir de meilleurs rapports avec Dieu, et à bénéficier des bénéfices que notre Créateur souhaite accorder à tous. 
 
Dans le présent article, nous nous concentrerons sur les États-Unis, car la manière dont Dieu les a bénis et va remédier à leurs faiblesses sont des exemples dont tous les peuples doivent tenir compte. Les peuples et les nations qui respectent les instructions divines sont destinés à prospérer.
 

Une évaluation

Selon un sondage effectué par le groupe Barna en début d’année, « 72% des électeurs inscrits estiment que les États-Unis sont engagés dans une mauvaise voie ». Le pourcentage relevé est encore plus élevé chez ceux qui se disent chrétiens (Voters Want a Different America,  11 mai 2016 ).
 
D’après ce rapport, les électeurs « sont conscients du fait que quelque chose de significatif doit être fait, mais ou bien ils ne savent pas quel est le remède, ou bien ils n’ont pas le courage de chercher à le savoir ». On estime généralement que « l’Amérique s’est arrêtée dans sa lancée. Et l’on est conscient du fait que redémarrer va s’avérer bien plus difficile que se contenter de maintenir son statu quo ». 
 
Il n’est pas difficile de comprendre ce qui inquiète les Américains. Une forte tension raciale règne dans de nombreuses villes du pays, plusieurs jeunes noirs ayant été abattus par des policiers. De plus, neuf membres d’une Église de Charleston ont été abattus par un jeune blanc mentalement handicapé lors d’une étude biblique. Ces évènements ont été suivis du meurtre vengeur de plusieurs policiers à Dallas et à Bâton Rouge.
 
La tension raciale n’est évidemment pas le seul problème. Une enquête de Gallup effectuée en début d’année a révélé que l’économie est la première préoccupation des Américains (Economy, Government Top U.S. Problem List, 14 avril 2016). Il y a beaucoup de gens sans emploi ou de personnes ayant cessé d’en chercher un, les emplois payant bien étant de plus en plus difficiles à décrocher. 
 
L’immigration, le terrorisme, le déficit du budget fédéral, l’insécurité dans le pays et le mécontentement envers le gouvernement viennent s’ajouter à ces griefs et ces inquiétudes.
 
Bien que se débattant avec ces problèmes, l’Amérique demeure la nation la plus puissante au monde. Mais que lui réserve l’avenir ?
 

Une leçon de l’histoire

Le philosophe George Santayana a dit : « Ceux qui oublient le passé se condamnent à le revivre ». Que révèle l’histoire du peuple américain ? Ne nous contentons pas de ne remonter qu’à 1776, quand les États-Unis ont déclaré leur indépendance. Ce serait manquer de vision. Remontons bien plus loin et parlons des ancêtres du peuple qui a formé les États-Unis d’Amérique.
 
Des recherches bibliques et historiques  indiquent que l’histoire des Américains, avant 1776, remonte à la tribu israélite de  Manassé. Ce dernier, et son frère Éphraïm, reçurent les promesses du droit d’ainesse faites à Abraham et ayant été transmises d’une génération à l’autre. Les peuples issus de ces deux frères devaient, d’après les prophéties bibliques, devenir « un grand peuple » et « une multitude de nations » (Genèse 48:13-20).
 
Cette bénédiction ne fut jamais transmise du temps des anciens Israélites. Elle ne s’est accomplie que lors des siècles derniers. Mais prenons le temps d’expliquer.
 
Étant l’une des tribus des anciens Israélites, l’histoire primitive de Manassé est intimement liée à celle de l’ancien Israël. C’est bien simple : Dieu leur donna beaucoup de bénédictions, à cause des promesses qu’Il avait faites à Abraham, et parce qu’Il voulait qu’ils deviennent  une nation modèle. Néanmoins, la loi de cause à effet exerçait toujours son pouvoir. Quand les anciens Israélites respectaient les lois divines, leur nation prospérait. Et quand ils désobéissaient, leur nation chutait.
 
Hélas, la désobéissance devint la norme. Et quand ils s’obstinèrent à continuer de désobéir à l’Éternel,  leurs deux royaumes succombèrent  à des nations conquérantes qu’envoya l’Éternel pour les punir de leurs péchés. Cela se produisit pour les deux royaumes – celui au nord, et celui de Juda, au sud (2 Rois 17 ; Jérémie 52).
 
Ayant ignoré les avertissements que Dieu leur avait donnés par Ses prophètes, l’ancienne tribu de Manassé, de pair avec les autres tribus du royaume d’Israël, furent conquises par l’empire assyrien en 722-721 avant notre ère. Dans les siècles suivants, les descendants de Manassé, ainsi que ceux de la tribu sœur d’Éphraïm, émigrèrent vers l’ouest, dans les Iles Britanniques.
 

De nouvelles nations, mais les mêmes instructions divines

Les promesses du droit d’ainesse réitérées par leur ancêtre Jacob s’étant accomplies, les descendants d’Éphraïm et de Manassé sont devenus la Grande Bretagne et les États-Unis d’Amérique (Genèse 48:13-20 ; 49:1,22-26).
 
Étant les bénéficiaires de bon nombre des bénédictions promises à Abraham, ces peuples devraient être les premiers à respecter les lois divines. Ces instructions comprennent celles d’adorer Dieu le septième jour de la semaine, le sabbat (ou samedi) ; de célébrer les jours saints bibliques ; de secourir les pauvres ; de traiter tout le monde avec respect, de vivre moralement, de promouvoir la famille traditionnelle, de pratiquer la vérité et l’honnêteté, et de respecter les Dix Commandements.
 
Hélas, la plupart des Américains et des Britanniques ignorent les enseignements bibliques et ne maintiennent plus les valeurs morales traditionnelles. Ils les estiment, à tort, périmés ou inapplicables à notre époque. De ce fait, le Dieu qui ne change pas et qui « est le même hier, aujourd’hui, et éternellement » (Malachie 3:6 ; Hébreux 13:8) va de nouveau châtier ces peuples puisqu’ils transgressent Ses lois éternelles, immuables et bénéfiques.
 

Le châtiment prévu

Ce châtiment futur – ce « temps d’angoisse pour Jacob » (Jérémie 30:7) -- va s’abattre sur les descendants de Jacob comme les États-Unis et l’Angleterre. Dieu a annoncé : « Je te châtierai avec équité, je ne puis pas te laisser impuni […] à cause de la multitude de tes iniquités, du grand nombre de tes péchés » (versets 11, 14).
 
De quel genre de châtiment est-il question ? Cela est précisé dans Lévitique 26 et Deutéronome 28,  où les bénédictions accompagnant la désobéissance mais aussi les malédictions accompagnant toute désobéissance aux lois divines sont mentionnées.
 
Ces châtiments pour la désobéissance comprennent la banqueroute économique (Deutéronome 28:16-18), l’égarement  (verset 28), « des plaies grandes et de longue durée, par des maladies graves et opiniâtres » (verset 59), la sécheresse et la famine (versets 24,  53-57), des défaites militaires et la captivité (versets 25-26, 41). Si vous lisez Lévitique 26 et Deutéronome 28 dans leur intégralité, vous y trouverez une explication plus détaillée de cette terrible époque à venir – sans précédent dans toute l’histoire humaine (Daniel 12:1 ; Matthieu 24:21).
 
Ce qui est encourageant, c’est que la prophétie de Jérémie indique que les descendants modernes de Jacob en seront délivrés (Jérémie 30:7).
 

Leur restauration

Un retour à la prospérité est prophétisé pour les descendants modernes des 12 tribus d’Israël, après qu’ils se soient repentis de leurs péchés et se soient tournés vers Dieu. La Bible indique que c’est ce qui se produira après que Christ  sera revenu pour établir le Royaume de Dieu ici-bas.
 
Évoquant la situation dans laquelle les descendants de Jacob se trouveront lorsqu’ils se seront détournés de leurs transgressions pendant le règne de mille ans de Christ, Ésaïe a prophétisé que « les richesses de la mer se tourneront vers [eux], quand les trésors des nations viendront à [eux] » et que l’«on n’entendra plus parler de violence dans [leur] pays, ni de ravage et de ruine dans [leur] territoire» (Ésaïe 60:5, 18).
 
Les problèmes économiques et la violence régnant en occident feront place à la prospérité et à la paix car, comme Dieu l’explique,  « Il n’y aura plus que des justes parmi ton peuple » (verset 21).
 

Des leçons pour tous

Il y a, certes, beaucoup de leçons que l’on puisse tirer des prophéties bibliques concernant les descendants modernes de la tribu de Manassé, mais nous pouvons noter les deux suivantes .
 
Si les Américains et les peuples des autres pays se repentent de leurs péchés et se tournent vers Dieu, ils n’auront pas à subir le châtiment prévu. Comme l’a dit l’Éternel, « si cette nation, sur laquelle j’ai parlé, revient de sa méchanceté, je me repens du mal que j’avais pensé lui faire » (Jérémie 18:8).
 
N’oublions pas que Dieu aime les peuples de toutes les nations et qu’Il souhaite nous bénir tous.  Comme le résume le proverbe, « la justice élève une nation, mais le péché est la honte des peuples » (Proverbes 14:34).
 
Deuxièmement, bien que nous ne puissions pas individuellement changer l’attitude des autres ni contrôler ce que fait tel ou tel pays, nous pouvons néanmoins améliorer nos vies. Comme l’a écrit l’apôtre Pierre,  « en toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable » (Actes 10:35). 
 
Si vous voulez en savoir plus à ce propos, nous vous conseillons la lecture de notre brochure gratuite intitulée Transformez votre vie !