Qu’est-ce que la prédestination ?

La Bible enseigne-t-elle que notre sort est prédéterminé – que nous allons soit brûler à jamais en enfer, soit passer l’éternité au paradis ? Est-ce là le sens de la prédestination ?

La prédestination n’est pas le facteur qui détermine qui sera sauvé ! Le salut est un don de Dieu. Dans ces conditions, comment fonctionne ce processus ?

Dans l’épître de Paul à l'Église de Rome, nous trouvons la déclaration suivante : « Car le salaire du péché, c’est la mort ; mais le don gratuit de Dieu, c’est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur » (Romains 6:23). Tous les êtres humains depuis Adam et Eve ayant péché (Romains 3:23 ; 5:12), l’amende imposée à chacun est la mort.

Mais Romains 6:23 précise également que la vie éternelle (le salut) est un don de Dieu à l'humanité ; ce don est possible grâce à Christ et en Christ.

L'apôtre Pierre, parlant de Jésus-Christ, a écrit : « Il n’y a de salut en aucun autre ; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés » (Actes 4:12).

Le salut étant un don qui n’est accordé par Dieu que par Jésus-Christ, serait-ce logique que le sort de chaque être humain ait été prédéterminé par Dieu ? Cela voudrait dire que les millions de personnes qui n’ont jamais eu l'occasion d’entendre parler de Jésus-Christ ne pourraient être sauvés.

D’après ce qu’on nous dit, une fois morts, tous ces êtres seraient perdus à jamais !

Est-ce possible ? Est-ce ce que Dieu a prédéterminé ? A-t-Il prévu que certains soient sauvés, et s la majorité perdue à jamais ?

L'apôtre Pierre répond à cette question quand il décrit Dieu, étant patient, et « ne voulant pas qu’aucun périsse, mais voulant que tous arrivent à la repentance » (2 Pierre 3:9).

Le dessein de Dieu pour l'humanité

Si le désir de Dieu est qu’aucun ne périsse, qu’a-t-Il prévu pour l'humanité ?

Nous avons vu que c’est uniquement par Jésus-Christ que le salut est rendu possible ; par conséquent, il faudra que tous, à un moment donné, comprennent cette vérité et aient la possibilité d’échapper à la mort éternelle.

Aujourd’hui, le don divin du salut n’est offert qu’à quelques personnes. Néanmoins, d’après la Bible, à une époque encore future, le salut sera offert au restant de l'humanité. Dieu appelle les gens à la compréhension de ce qui est nécessaire pour recevoir le salut, mais Il n’appelle pas tout le monde maintenant ! Il a un plan de salut précis, pour tous les hommes. Ce plan consiste à en appeler un certain nombre en premier, puis la majorité beaucoup plus tard. Tous ne sont pas appelés maintenant ou en même temps.

« Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés il n’y a ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles » (1 Corinthiens 1:26).

Jésus a qualifié Son Église de « petit troupeau » (Luc 12:32) et a déclaré : « Nul ne peut venir à moi, si le Père qui m’a envoyé ne l’attire » (Jean 6:44).

Pourquoi Dieu appelle-t-Il seulement un petit nombre de personnes à présent ?

Appelés selon Son dessein

Ceux que Dieu appelle maintenant sont « ceux qui sont appelés selon son dessein » (Romains 8:28). Ils sont formés à travers diverses épreuves pour développer le caractère juste de Dieu. « C’est par beaucoup de tribulations qu’il nous faut entrer dans le royaume de Dieu » (Actes 14:22).

Un caractère juste, développé en surmontant des épreuves ou même des tribulations, est nécessaire pour régner sous Jésus-Christ dans Son futur royaume. « Celui qui vaincra, je le ferai asseoir avec moi sur mon trône » (Apocalypse 3:21).

Ce royaume sera établi sur terre ! « Et tu nous as faits rois et sacrificateurs à notre Dieu ; et nous régnerons sur la terre » (Apocalypse 5:10 – Ostervald).

Ce groupe de gens a été prédestiné avant la fondation du monde à être appelé maintenant. « Béni soit le Dieu et Père de notre Seigneur Jésus-Christ, qui nous a bénis de toute bénédiction spirituelle dans les lieux célestes en Christ ! En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irréprochables devant lui » (Ephésiens 1:3-4 ; voir aussi 2 Timothée 1:9).

Fils de Dieu, frères de Christ

Ceux que Dieu appelle maintenant, selon Son dessein, sont aussi prédestinés à devenir des frères de Jésus-Christ, à vivre dans le même état glorieux que Lui. Paul nous dit : « Il nous a prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus-Christ, selon le bon plaisir de sa volonté » (Ephésiens 1:5).

« Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu’il a connus d’avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l’image de son Fils, afin que son Fils soit le premier-né de plusieurs frères. Et ceux qu’il a prédestinés, il les a aussi appelés ; et ceux qu’il a appelés, il les a aussi justifiés ; et ceux qu’il a justifiés, il les a aussi glorifiés » (Romains 8:28-30).

Ceux que Dieu a prédestinés à être attirés maintenant sont appelés les prémices – les premiers dans la moisson spirituelle de l'humanité. Le salut leur est disponible d'abord, puis plus tard, ce sera le tour du restant – de la majorité – de l'humanité. « Il nous a engendrés selon sa volonté, par la parole de vérité, afin que nous soyons en quelque sorte les prémices de ses créatures » (Jacques 1:18).

La chair et le sang ne peuvent hériter le Royaume de Dieu

Ceux qui sont appelés par Dieu maintenant – qui sont prédestinés selon Sa volonté – hériteront le Royaume de Dieu en premier, mais pour recevoir cet héritage ils doivent être transformés, d’êtres humains mortels, à l’état glorifié et immortel de Jésus-Christ.

Comme l'apôtre Paul l’a écrit : « Et de même que nous avons porté l’image du terrestre [Adam], nous porterons aussi l’image du céleste [Jésus-Christ]. Ce que je dis, frères, c’est que la chair et le sang ne peuvent hériter le royaume de Dieu, et que la corruption n’hérite pas l’incorruptibilité. Voici, je vous dis un mystère, nous ne mourrons pas tous, mais tous nous serons changés, en un instant, en un clin d’œil, à la dernière trompette. La trompette sonnera, et les morts ressusciteront incorruptibles, et nous, nous serons changés. Car il faut que ce corps corruptible revête l’incorruptibilité, et que ce corps mortel revête l’immortalité. Lorsque ce corps corruptible aura revêtu l’incorruptibilité, et que ce corps mortel aura revêtu l’immortalité, alors s’accomplira la parole qui est écrite : La mort a été engloutie dans la victoire » (1 Corinthiens 15:49-54).

Les prédestinés (appelés à hériter le salut en premier) – ceux qui sont encore en vie au retour du Christ, ainsi que ceux qui sont morts en Christ – seront changés, d’êtres humains mortels, en des êtres immortels comme Christ. Cela se produira lorsque Jésus-Christ reviendra sur terre.

« Car le Seigneur lui-même, à un signal donné, à la voix d’un archange, et au son de la trompette de Dieu, descendra du ciel, et les morts en Christ ressusciteront premièrement. Ensuite, nous les vivants, qui serons restés, nous serons tous ensemble enlevés avec eux sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur » (1 Thessaloniciens 4:16-17).

La prédestination fait partie du plan divin parfait de salut pour toute l'humanité et se réfère au moment de l'appel de Dieu. La prédestination n’enlève à personne son libre arbitre.

La prédestination concerne surtout ceux que Dieu appelle maintenant dans l’ère présente. Ils sont les précurseurs, ouvrant la voie à la majorité des êtres humains qui héritera à son tour toutes choses (Apocalypse 21:7) sous le gouvernement de Jésus-Christ dans le Royaume de Dieu.