En parlant de ... Vie Espoir et Verite

Science et vérité

21 Avril, 2016

Vous est-il arrivé, lors d’une consultation chez votre médecin, pris de fièvre, de le voir poser une sangsue sur votre bras afin d’en soutirer le sang de vos veines ? Probablement pas – les médecins d’aujourd’hui redoutent qu’on les attaque en justice pour faute professionnelle. Mais il y a quelques centaines d'années, ouvrir une veine pour saigner un patient était non seulement courant, mais aussi raisonnable. En effet, se disait-on à propos d’un patient, si ses « quatre humeurs » étaient déséquilibrées, quelle meilleure façon de rétablir la situation que de les laisser circuler librement ?

Depuis lors, grâce à la science, nous avons beaucoup appris. Nous avons appris que l'univers ne gravite pas autour de la terre ; que la viande avariée ne se transforme pas en mouches ; que les bosses sur nos têtes ne révèlent pas le fonctionnement interne de notre cerveau ; que les maladies ne sont pas propagées par un air putride ou mauvais – malaria. Mais ces idées qui sont risibles aujourd'hui étaient acceptées comme des faits, il n'y a pas si longtemps.

Ceci souligne un point important à propos des limites de la science – il n'y a aucun moyen de garantir que toutes nos théories et nos connaissances actuelles soient à 100 % correctes. Tout ce que nous pouvons savoir avec certitude, c’est que la science actuelle est moins mauvaise que celle qu’elle a remplacée. La science doit toujours surmonter des obstacles, les préjugés culturels, les erreurs systématiques, et le processus scientifique lui-même qui n’est pas toujours ... une science exacte !

La science est fascinante, passionnante, et elle change positivement nos vies de bien des façons. C’est peut-être pour cette raison qu’au cours des dernières décennies, les gens se sont détournés de la religion et de Dieu, pour mettre leur foi et leur confiance absolues dans la science. Mais n’oublions pas ses limites. S’il est vrai que la science a le chic pour  nous faire découvrir le monde qui nous entoure, elle ne peut quantifier, mesurer, comparer et découvrir que des choses physiques. Or, les plus grands problèmes de l'humanité sont d’ordre spirituel !

Et la science est plutôt terrifiante comme guide moral. Elle ne peut pas faire la différence entre le bien et le mal. Elle ne peut pas indiquer le cap vers un épanouissement véritable et durable. Elle ne peut pas vous révéler votre raison d'être – vous dire pourquoi vous êtes ici-bas. Elle n'est pas divine. Si nous n’avons foi qu’en la science, nous allons nous retrouver au service d’un faux dieu, d'incertitude et de doute, et de fabrication humaine.

Qui êtes-vous ? Pourquoi êtes-vous né ? Etes-vous destiné à quelque chose ? Votre vie a-t-elle un sens ? Accomplit-elle un dessein ? Ce sont là des questions spirituelles, qui exigent des éclaircissements spirituels. Bien des gens sont assoiffés de connaître les réponses à ces questions clés de notre existence ; or, ces dernières ne peuvent pas – et ne pourront jamais – être élucidées par des découvertes au laboratoire.

Alors, ne vous hâtez pas trop de rejeter Dieu et Sa Parole. Dans les pages de la Bible se trouve les réponses aux mystères de l'univers ; se trouve révélé le destin incroyable que Dieu a prévu pour vous et pour chaque être humain ayant jamais vécu.

À vrai dire, la plupart des enseignants religieux de notre époque appliquent mal la Bible, comme les médecins d’autrefois qui se servaient de sangsues pour traiter les problèmes de santé ! Il nous reste beaucoup à découvrir dans la quête de la connaissance spirituelle, ce que Dieu dit vraiment et ce que la Bible enseigne vraiment !

Curieux ? Si c’est le cas, investissez un peu de votre temps dans l’exploration des pages de ce site. Et attendez-vous à y découvrir les réponses aux plus grandes questions de la vie !

Joël Meeker, Vie, Espoir et Vérité.org