Qu'est-ce qu'un chrétien ?

On se prétend souvent chrétien. Or, quelle est la vraie définition du mot « chrétien » ? Suffit-il de croire en Jésus, ou cela sous-entend-il bien davantage ?

Le christianisme est la plus grande religion au monde, plus de deux milliards d’individus s’en réclamant. Si vous interrogiez la plupart d’entre eux et leur demandiez ce qu’il faut faire, pour être chrétien, ils seraient bien en peine de vous répondre clairement. Un chrétien, est-ce simplement quelqu’un qui a été baptisé étant enfant ? Quelqu’un qui croit en Jésus-Christ ? Est-ce vivre une sorte d’épiphanie ? Une décision individuelle d’un moment ?

D’après la Bible, que faut-il faire pour devenir un vrai chrétien ?  Beaucoup de soi-disant chrétiens prétendent avoir vécu une expérience religieuse lors de laquelle ils ont accepté Jésus. Or, bon nombre de ces gens-là ne vivent pas différemment, après avoir eu cette expérience, de la manière dont ils ont toujours vécu.

Un vrai chrétien, c’est quoi ?

Quiconque prend ses convictions au sérieux doit à tout prix se demander ce qu’est un chrétien. Qu’est-ce qui le distingue du commun des mortels ? De qui – ou de quoi – dépend la réponse à cette question ? Et où s’adresser pour être éclairé à ce sujet ?

Il n’y a que la Bible qui fournisse la réponse à ces questions. Nous y lisons que « ce fut à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens » (Actes 11:26). Le terme chrétien signifie disciple du Christ. Le mot disciples employé dans ce verset signifie étudiant ou élève. Cela aide. Un chrétien, ce n’est pas seulement quelqu’un qui prétend croire en Jésus ; c’est quelqu’un qui Le suit, qui est l’un de Ses étudiants, de Ses élèves. Être chrétien est un processus de toute une vie consistant à suivre l’exemple de Christ.

Quiconque prétend être chrétien devrait démontrer ses convictions en vivant comme le Christ a vécu – faisant ce qu’Il faisait – et évitant ce qu’Il évitait. Le christianisme est une ligne de vie. Les disciples de Christ  suivent leur Maître et s’efforcent, dans leur vie, d’imiter Sa vie à Lui.

Être chrétien sous-entend plus qu’il n’y parait de prime abord

Être chrétien sous-entend bien plus qu’il n’y parait de prime abord. Pour suivre Christ, il faut étudier Sa vie, apprendre ce qu’Il fit et comment Il vécut. L’apôtre Paul a écrit : « Soyez mes imitateurs, comme je le suis moi-même de Christ » (1 Corinthiens 11:1 ; c’est nous qui soulignons tout au long de cet article). Nous devons imiter notre Sauveur, suivre Son exemple dans notre vie quotidienne. Être chrétien, c’est bien plus que prétendre l’être ou avoir une expérience touchante lors de laquelle on a « donné son cœur au Seigneur ».

Comme l’a expliqué l’apôtre Jean,  « Celui qui dit qu’il demeure en lui [en Christ] doit marcher aussi comme il a marché lui-même » (1 Jean 2:6).

Comment vivait Jésus quand Il était sur terre ? Les quatre Évangiles, dans le Nouveau Testament, décrivent comment Il vivait quotidiennement. Il Se consacrait à une vie de service envers Dieu et envers autrui. Il obéissait aux lois et aux commandements de Dieu et se Pliait à la volonté de Son Père. Être chrétien, c’est changer totalement – processus que la Bible appelle repentir, et qui se traduit par un changement de la manière dont les humains raisonnent et se comportent normalement.

Les chrétiens revêtent l’homme nouveau

L’apôtre Paul a écrit qu’en tant qu’étudiants de Christ, nous devons changer « si du moins vous l’avez entendu, et si, conformément à la vérité qui est en Jésus, c’est en lui que vous avez été instruits à vous dépouiller, par rapport à votre vie passée, du vieil homme qui se corrompt par les convoitises trompeuses, à être renouvelés dans l’esprit de votre intelligence, et à revêtir l’homme nouveau, créé selon Dieu dans une justice et une sainteté que produit la vérité » (Éphésiens 4:21-24).

Cela signifie que – du fait que nous suivons Christ et changeons pour devenir comme Lui – nous nous mettons à raisonner et à vivre différemment de la manière dont nous le faisions avant de devenir chrétiens. Ce changement est un processus de toute une vie, consistant à devenir de plus en plus comme Christ.

Dans ses directives aux chrétiens se trouvant à Rome, Paul ajoute quelques détails supplémentaires à ce processus. Il nous dit, nous qui sommes disciples de Christ – chrétiens – « revêtez-vous du Seigneur Jésus-Christ, et n’ayez pas soin de la chair pour en satisfaire les convoitises » (Romains 13:14). Ce qui montre bien, une fois de plus, qu’être un vrai chrétien, c’est vivre d’une certaine manière, et non participer à un office religieux isolé qui nous a ébranlé.

Que faut-il encore faire pour devenir chrétien ?

Devenir chrétien sous-entend aussi autre chose. Le processus consistant à capituler devant Christ exige le repentir de nos péchés et exige que nous nous pliions à la volonté de notre Père céleste. Paul a expliqué que nous devons nous faire baptiser pour la rémission de nos péchés, puis vivre en cessant de pécher : « Nous avons donc été ensevelis avec lui par le baptême en sa mort, afin que, comme Christ est ressuscité des morts par la gloire du Père, de même nous aussi nous marchions en nouveauté de vie » (Romains 6:4).

Paul clarifie cette idée dans son Épître aux Galates, où il nous dit : « Vous tous, qui avez été baptisés en Christ, vous avez revêtu Christ » (Galates 3:27). Revêtir Christ, c’est renoncer à nos idées et à nos raisonnements, ainsi qu’à notre manière de nous comporter, puis nous mettre à vivre  « de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (Matthieu 4:4).

Dans Romains 8:9-10, Paul indique qu’après avoir été baptisé, le chrétien reçoit le don du Saint-Esprit – une puissance qui l’aide à vaincre ses raisonnement et ses comportements pécheurs. Il nous dit : « Pour vous, vous ne vivez pas selon la chair, mais selon l’Esprit, si du moins l’Esprit de Dieu habite en vous. Si quelqu’un n’a pas l’Esprit de Christ, il ne lui appartient pas. Et si Christ est en vous, le corps, il est vrai, est mort à cause du péché, mais l’Esprit est vie à cause de la justice ». Un chrétien, c’est quelqu’un qui a reçu de Dieu le Saint-Esprit. Et grâce à ce dernier, Christ, en fait, vit dans le chrétien.

Cet esprit, qui vient de Dieu, joue un rôle essentiel dans la vie du chrétien. Paul précise en effet, aux versets 13-14,  « Si vous vivez selon la chair, vous mourrez ; mais si par l’Esprit vous faites mourir les actions du corps, vous vivrez. Car tous ceux qui sont conduits par l’Esprit de Dieu sont fils de Dieu ».

Avoir le Saint-Esprit ne suffit pas ; le chrétien – afin de « revêtir l’homme nouveau » et de se « revêtir du Seigneur Jésus-Christ » – doit être « conduit par l’Esprit de Dieu » et devenir « une nouvelle création ».

Un chrétien, c’est quoi ?

Être chrétien est loin de se limiter à simplement croire en Jésus ou à accepter Jésus dans son cœur. Un chrétien, c’est quelqu’un qui suit et imite activement Christ, qui remet sa vie entre Ses mains, qui s’est fait baptiser et a reçu le don du Saint-Esprit. C’est quelqu’un qui s’efforce de revêtir Christ, qui marche et dirige sa vie comme Jésus l’a fait quand Il était sur terre.

Le chrétien s’applique à vaincre ses péchés et à devenir de plus en plus comme Christ, s’efforçant de devenir « parfaits, comme [n]otre Père céleste est parfait » (Matthieu 5:48). C’est là un processus de toute une vie, et non une décision d’un moment rempli d’émotion lors d’une manifestation religieuse. C’est un engagement qui produit des dividendes éternels – l’héritage du Royaume de Dieu avec notre Frère aîné Jésus-Christ, pour l’éternité !